Tintin : une planche inédite d'Hergé vendue aux enchères

  • A
  • A
Tintin : une planche inédite d'Hergé vendue aux enchères
Plus de 30 ans après la mort d'Hergé, Tintin continue de passionner les foules (ici un char dans les rues de Bruxelles).@ EMMANUEL DUNAND / AFP
Partagez sur :

L'oeuvre, un extrait de l'album inachevé "Tintin et le Thermozéro", sera mise en vente le 19 novembre chez Christie's. Elle est estimée à plus de 200.000 euros.

Hergé n'a pas voulu que son héros lui survive. Les aventures du reporter à mèche ont pris fin à la mort de son créateur belge le 3 mars 1983. Imaginer la vie de Tintin et ses complices, "je crois que je suis le seul à pouvoir le faire", avait dit Hergé. "C'est une oeuvre personnelle au même titre que celle d'un peintre ou d'un romancier, ce n'est pas une industrie". C'est donc comme l'égal d'un tableau que la grande maison de ventes aux enchères britannique Christie's va proposer le 19 novembre prochain une planche inédite du dessinateur.

Extrait d'un album jamais terminé. Cette page de onze bulles est le fragment d'un album jamais édité : Tintin et le Thermozéro. L'oeuvre en elle-même a fait rêver les fans, laissant un goût de mystère et d'inachevé…

Cet album germe dans l'esprit du dessinateur à la fin des années 1950, alors qu'il vient de terminer Tintin au Tibet. Mais c'est aussi un moment de doutes pour Hergé, qui se sépare de son épouse. Sa vie personnelle rejaillit sur son travail. L'inspiration en berne, il fait alors appel à Jacques Martin (le créateur d'Alix) et au scénariste Greg pour travailler sur un de ses anciens projets, resté à l'état de synopsis.

L'une des huit planches existantes. Les appelés prennent la tâche à cœur et Greg concocte un scénario bien ficelé qui propulse Tintin en pleine Guerre froide. Mais l'aide qu'Hergé a demandé devient vite un boulet. Il n'arrive pas à s'approprier la base de travail proposée. Après huit planches croquées, Hergé abandonne pour se consacrer à nouveau à ses œuvres personnelles…

La planche qui est à vendre chez Christie's est la 4ème de l'histoire, celle qu'Hergé avait donné à Tibet, à l'époque jeune dessinateur du Journal de Tintin. Elle est estimée entre 200.000 et 250.000 euros et devrait s'arracher. Le dessinateur est plus que jamais d'actualité, comme en atteste l'exposition "Hergé" au Grand Palais, qui permet jusqu'au 15 janvier de s'immerger dans le processus créatif de ce génie de la BD.