Une "flashmob" de danseurs étoiles au Louvre

  • A
  • A
Une "flashmob" de danseurs étoiles au Louvre
Partagez sur :

Cinquante danseurs du Ballet de l'Opéra de Paris ont participé à une manifestation éclair dimanche matin.

Jolie surprise dimanche en fin de matinée pour les touristes de passage sous la pyramide du Louvre. Après un "cri" enregistré par la soprano vedette Natalie Dessay, la foule a eu la surprise de voir quatre danseurs étoiles du Ballet de l'Opéra de Paris surgir au milieu des passants avant d'évoluer sur la musique du Beau Danube bleu de Johann Strauss.

Marie-Agnès Gillot, Aurélie Dupont, Jérémie Bélingard et Mathias Heymann ont ensuite été rejoints par une quarantaine d'autres danseurs de l'Opéra de Paris, également dissimulés parmi les spectateurs surpris. Enfin, quelque 200 participants inscrits préalablement pour cette "flashmob", ou manifestation éclair, sont entrés dans la danse sur une chorégraphie créée spécialement par les étoiles de l'Opéra sur des tubes de Queen et des Daft Punk.

Le rassemblement aura duré moins de 3 minutes. Longuement applaudis, les "flashmobers" se sont ensuite dispersés en se noyant dans la foule, après avoir abandonné au sol des dizaines de chaussons de danse sur lesquels figurait l'adresse du site internet deLa Chaîne de l'Espoir.

Regardez quelques images de cette flashmob sous la pyramide du Louvre :

Organisée par "La bande à bordel", collectif spécialisé dans les "happenings urbains", avec le soutien de l'Opéra de Paris, cette mobilisation avait pour but de promouvoir l'association créée par le professeur Alain Deloche, qui permet chaque année à des enfants vivant dans des pays en voie de développement d'être opérés et souvent sauvés par des chirurgiens bénévoles. Du 1er au 24 décembre, La Chaîne de l'Espoir lance un appel aux dons. Chaque jour, un enfant sera opéré par un chirurgien de l'association.

"Ce flashmob a été très intense et émouvant. Pour moi, ça a été plus fort qu'un solo à l'Opéra, car l'effet de groupe est très impressionnant", a confié l'étoile Marie-Agnès Gillot qui a convaincu ses pairs de participer à cette opération répétée en secret pendant plusieurs semaines sur la scène de Garnier. Le Pr Deloche s'est dit "très ému" par cette mobilisation. Il doit partir lundi pour le Cambodge pour opérer une fillette de douze ans dont la vie est menacée par des rhumatismes respiratoires.