Un timbre collector à l'effigie de Johnny Hallyday

  • A
  • A
Un timbre collector à l'effigie de Johnny Hallyday
Partagez sur :

A l'occasion de la dernière tournée du monument français du rock, Johnny Hallyday, la Poste édite un timbre collector à son effigie. Déjà disponible sur . Il faudra attendre le 20 mai pour le trouver dans les bureaux de poste.www.fanavenue.com

L'émission d'un timbre à l'effigie de Johnny Hallyday est exceptionnelle à plus d'un titre. D'abord parce que l'émission classique d'un timbre est soumise à un arrêté ministériel et puis qu'on ne rend hommage à des personnalités qu'à titre posthume. Jusqu'à présent on comptait trois exceptions : les sportifs Jean-Claude Killy et Carl Lewis en 2000 et Patrick Bruel il y a quelques mois.

Le collector qu'édite La Poste est une photo de Johnny Hallyday, micro au poing sur fond noir, avec son nom en lettres d'or et le logo de sa tournée, baptisée "Tour 66" en référence à la mythique route 66 aux Etats-Unis et au fait qu'il aura 66 ans le 15 juin. Destiné aux fans du rocker, il ne sera pas vendu à l'unité mais sous la forme d'une planche de dix, avec en plus une photo autocollante. Une "opportunité pour tous les timbrés de Johnny de conserver un souvenir de l'ultime tournée d'un artiste dont chacun a un jour fredonné les tubes" a vanté La Poste.

Le timbre est déjà disponible au prix de 19,90 euros en avant-première sur le site www.fanavenue.com, et le sera à partir du 18 mai sur le site www.laposte.fr puis le 20 mai auprès des facteurs et dans les bureaux de poste. En outre, il sera en vente pendant les concerts de la tournée qui débute vendredi au Zénith de Saint-Etienne. Une tournée annoncée comme la dernière, même si elle n'est pas un adieu. Elle culminera par trois concerts (complets) au Stade de France, les 29, 30 et 31 mai et s'arrêtera finalement plus tard que prévu. Le chanteur a en effet décidé de la prolonger à partir du 25 septembre, dans des Zénith. Le dernier concert de cette dernière tournée aura lieu le 22 novembre à Clermont-Ferrand. Entre temps, Johnny aura monté les marches du Festival de Cannes pour son rôle de vieux gangster dans le film du Hong-Kongais Johnnie To, "Vengeance".