Un tableau de Degas dérobé à Marseille

  • A
  • A
Un tableau de Degas dérobé à Marseille
Partagez sur :

Un employé du musée Cantini a été remis en liberté vendredi après-midi sans charge retenue contre lui.

Mauvaise surprise pour le musée Cantini de Marseille. Un tableau du peintre français Edgar Degas a été volé dans la nuit de mercredi à jeudi. Sa disparition a été découverte et signalée à la police le jeudi 31 décembre au matin, par le personnel de l’établissement.

Un employé du musée Cantini a été remis en liberté vendredi après-midi sans charge retenue contre lui, après avoir été placé en garde à vue à la suite du vol du pastel de Degas exposé dans ce musée.

Le tableau a été dévissé. Il n'y a pas eu d'effraction constatée, avait souligné jeudi le procureur de la République à Marseille, Jacques Dallest, ajoutant que le ou les voleurs avaient su "repérer des failles" dans le système de sécurité. Peint en 1877, l'œuvre mesure une trentaine de centimètres, et reste donc facilement dissimulable. Le ou les voleurs auraient également tenté de s'en prendre à d'autres toiles, dont une petite danseuse de Degas d'une grande valeur.

Intitulé Les Choristes, le tableau appartenait au Musée d’Orsay, qui l’estime autour de 800.000 euros. Il faisait partie d’une vingtaine d’œuvres de Degas prêtées au musée Cantini pour son exposition De la scène au tableau, qui a débuté le 6 octobre dernier et devait s’achever le 3 janvier.

Le parquet a ouvert une enquête confiée à la brigade de la répression du banditisme. Le pastel a été ajouté à la liste des 34.000 oeuvres d'art les plus recherchées au monde, tenue par Interpol.