Un manuscrit rarissime de Bach vendu plus de 2,5 millions d’euros

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Quatre pages de musique consacrées au luth, de la main de Jean-Sébastien Bach, se sont envolées aux enchères mercredi chez Christie’s. 

Les enchères ont flambé mercredi chez Christie's à Londres. Un manuscrit autographe de Jean-Sébastien Bach a trouvé preneur à 2.175.000 livres (2.591.000 euros), alors qu’il était estimé à 1.500.000 livres.

Une partition pour luth. À la différence de Mozart par exemple, il est rarissime qu’une œuvre de la main de Bach soit présentée en vente publique. Surtout, il s’agit d’un véritable trésor, parce que cette petite pièce de quatre pages, en trois mouvements, témoigne de l’intérêt du Cantor de Leipzig pour le luth. À l’époque de Bach (1685-1750), le luth appartient déjà à la musique du passé, mais le compositeur s’est souvent moqué des effets de mode.



Transmission au fil des siècles. Ces feuillets, couverts d’une écriture dense et sans rature, ont été acquis par un anonyme. On sait, en revanche, que le vendeur conservait jalousement cette partition depuis 1969. En 250 ans, l’œuvre n’aura connu que dix propriétaires, dont l’un des fils du musicien, père de vingt enfants.