"Un homme à la hauteur" : "une comédie sur la différence"

  • A
  • A
Partagez sur :

Bruno Cras, le journaliste cinéma d'Europe 1, a été "ému" par le film "Un homme à la hauteur", réalisé par Laurent Tirard.

L'AVIS DE

Dans Un homme à la hauteurVirgine Efira tombe sous le charme de Jean Dujardin lorsque celui-ci la contacte par téléphone. Problème, Diane ne pensait pas qu'Alexandre mesurait seulement 1m36. Un problème de taille, dans tous les sens du terme. Pour Bruno Cras, le journaliste cinéma d'Europe 1, Un homme à la hauteur - en salles mercredi et dont Europe 1 est partenaire - est "un film charmant" et mérite le coup d’œil.

"J'ai été ému". L'écart de taille est le moteur à la fois comique et tragique du film. "C'est une comédie sur la différence", explique Bruno Cras, "où elle n'est jamais édulcorée". "Le personnage d'Alexandre souffre de sa taille et il va le dire", décrit le journaliste. "D'habitude, Jean Dujardin joue les forts en gueule, les beaux mecs et là forcément, il joue un personnage fragilisé", raconte Bruno Cras qui a été "ému" par le long-métrage de Laurent Tirard.

Dujardin réduit grâce aux effets spéciaux. Jean Dujardin qui perd près de 50 centimètres d'un coup ? La prouesse a été rendue possible grâce à des effets spéciaux. "L'acteur a tourné normalement pendant tout le tournage et c'est ensuite, à l'image, qu'il a été réduit à 1m36", révèle Bruno Cras. Jean Dujardin devait donc toujours avoir en tête, notamment pour la direction du regard ou encore l'orientation de son visage, qu'il mesurait quarante centimètres de moins que sa partenaire.