Un Britannique décroche le "meilleur job du monde"

  • A
  • A
Un Britannique décroche le "meilleur job du monde"
Partagez sur :

Le concours lancé par l'office de tourisme du Queensland, dont l'enjeu était "le meilleur job du monde" à savoir, gardien d'une île paradisiaque payé près de 83.000 euros pour six mois, a finalement été remporté par un Britannique. Comme le dernier Français en lice, il se prénomme Ben.

C'est bien un Ben qui a remporté le "meilleur job du monde" mais pas le Lyonnais Ben Henry que les Français soutenaient. Il s'agit de Ben Southall, un trentenaire britannique travaillant dans le secteur caritatif. C'est donc lui qui aura la chance de garder une île de rêve australienne située sur la Grande Barrière pendant six mois. Au programme, exploration et résumé de ses activités sur un blog avec journal photo, journal vidéo et des interviews.

Voici l'heureux lauréat !

La vidéo qui lui a permis d'accéder à la finale :









Ben Southall était l'un des 34.684 candidats de 200 pays ayant répondu à cette offre d'emploi. Seize d'entre d'eux avaient été pré-sélectionnés dont un Lyonnais, Benoît Henry.

L'Etat australien du Queensland, à l'origine de cette initiative, a pour sa part largement gagné son pari : promouvoir le tourisme. "C'est probablement la première fois qu'une campagne publicitaire touche une audience pareille avec un budget aussi restreint", note un spécialiste australien du marketing. La recherche du "Meilleur job du monde" avait commencé en janvier. L'annonce s'est propagée comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux du Web, comme Facebook, et les sites de partage de vidéos, comme YouTube.

Le site du concours.