Eric Toledano sur les migrants : "impossible de ne pas être bouleversé"

  • A
  • A
Eric Toledano sur les migrants : "impossible de ne pas être bouleversé"
Partagez sur :

Le coréalisateur, avec Olivier Nakache, de "Samba", réagit sur Europe 1 à la photographie du corps d'un enfant qui a bouleversé l'Europe.

Il faut réagir, c'est, en substance le message d'Eric Toledano. Le réalisateur d'Intouchables s'est exprimé jeudi matin au micro d'Europe 1 sur la question des migrants, alors que la photo choc d'un enfant de trois ans victime d'un naufrage de migrants et retrouvé sur une plage de Turquie bouleverse les réseaux sociaux depuis hier. "Je la trouve choquante cette photo parce qu'elle évoque (...) l'urgence et elle invite à un changement de politique", confie le réalisateur, décrivant : "quand on voit ses vêtements d'enfant, sa posture..."

"Quand ça touche à l'innocence pure, je pense que c'est impossible de ne pas être bouleversé", résume Eric Toledano.

Comment agir ? Le réalisateur aimerait surtout que chacun revienne "à être un peu plus dans l'humanité des choses". C'est ce qu'il a "essayé de raconter avec Samba. Son dernier film avec Olivier Nakache sorti l'année dernière, racontait les pérégrinations d'un sans-papiers sénégalais en France depuis dix ans, incarné à l'écran par Omar Sy. "Derrière les statistiques et les chiffres, on a essayé de personnaliser les choses. C'est pour ça que le film portait le prénom du héros", rappelle-t-il. Revenant au cliché de l'enfant : "cette photo invite à un retour vers quelque chose d'humain", martèle-t-il.