Thierry Lhermitte, si loin de Popeye et des "Bronzés"

  • A
  • A
Thierry Lhermitte, si loin de Popeye et des "Bronzés"
@ CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Partagez sur :

L'acteur revient en salles avec La Nouvelle vie de Paul Sneijder, un film emprunt de gravité qui fait découvrir une nouvelle facette de son jeu.

Il est l'affiche de La Nouvelle vie de Paul Sneijder, qui sort mercredi et où il interprète le rôle peu commun d'un rescapé d'un accident d’ascenseur où sa fille décède. Thierry Lhermitte joue ce père qui revient lui-même peu à peu à la vie au sortir d'un hiver canadien. Le comédien était l'invité dominical de David Abiker dans C'est arrivé demain pour évoquer ce rôle singulier.

Barbu, boiteux, ténébreux. Dans le film, l'accident survient après que sa fille lui a dit ses quatre vérités et notamment qu'il avait complètement raté sa relation avec elle. Ce nouveau personnage casse l'image de l'acteur que tout le monde connaît dans un style plutôt comique. On le découvre barbu, boiteux, ténébreux, à l'opposé du GM Popeye des Bronzés. "Il y a beaucoup de scènes qui sont silencieuses, douloureuses où je regarde la vie passer", conte l'acteur. "C'est pas très difficile quand on est parent d'imaginer l'horreur que ça doit être que de vivre ce drame. C'était bien écrit, et ce n'était pas très difficile."

Le rôle de père. Il y a cette scène où l'acteur fond en larmes. "Après l'accident, il n'a plus de souvenirs concrets. Tout revient par bribes, et notamment la dernière scène avec sa fille. Il y a un torrent qui sort." Un personnage qui a amené l'acteur à se demander si lui-même était un bon père. "Est-ce qu'on ne fait jamais assez ? je n'en sais rien", conclut-il.