Théâtre : Les Bogdanoff expliquent le Big bang avec humour, troupe et musique

  • A
  • A
Partagez sur :

Grichka Bogdanoff est sur les planches avec son frère Igor et une troupe pour jouer la pièce Big bang au théâtre du Gymnase. Il était invité sur Europe 1 dimanche.

Avec son frère jumeau, il réfléchit aux limites de l'humain et aux origines du monde, avant même le Big bang. Leurs thèses, il les ont déclinées en littérature et jusque sur la scène du théâtre du Gymnase à Paris. Grichka Bogdanoff était invité, dimanche, sur Europe 1, pour évoquer ce spectacle, qui explore à la fois l'histoire de l'univers mais aussi l'histoire des héros de la science depuis les années 1920.

De la détente pour expliquer la complexité. "Il y a une aventure qui a saisi des hommes, depuis 1922 jusqu'à aujourd'hui, et c'est cette histoire que nous racontons. Ce n'est pas seulement la naissance de l'univers, c'est la rencontre avec des hommes qui ont arraché cette vérité originelle." C'est pour mettre en scène ces hommes que les jumeaux ne sont pas seuls en scène mais avec une troupe. Le divertissement joue un grand rôle, avec humour et pauses musicales. " La distraction passe même avant la pédagogie. Toute la détente est nécessaire pour parfois absorber des choses un peu plus compliquées."

Les "plans" du Big bang. "C'est extraordinaire de penser que le Big bang a lieu il y a 13 milliards et 800 millions d'années et qu'en trois minutes 98% de la matière s'est formée. Qu'est ce qu'il y avait avant ? On peut répondre avec intuition, glisse le scientifique. Si on dit que la matière est née avec le Big bang, cela veut dire qu'avant le Big bang, elle n'existait pas encore. En sciences, cette immatérialité s'appelle l'information" Il explique : "Toute pièce a demandé des plans. Ces plans sont des informations. Nous mêmes nous sommes précédé par une information, le code génétique. De la même manière, l'univers est précédé par une information." Ne reste donc plus qu'une question: qui a dessiné les plans ?