TF1 veut son "dîner presque parfait"

  • A
  • A
TF1 veut son "dîner presque parfait"
Partagez sur :

Avec le succès de l’émission de M6, TF1 voudrait elle aussi sa télé-réalité culinaire.

Il y a encore cinq ans, TF1 n’aurait peut-être pas imaginé miser sur une émission de cuisine pour réveiller ses prime times. Aujourd’hui, elle annonce en grande pompe le lancement en 2010 de MasterChef, l’adaptation d’une télé-réalité culinaire très appréciée sur la BBC anglaise depuis les années 1990.

Pendant longtemps, la gastronomie à la télévision française s’est cantonnée à Maïté et à La Cuisine des Mousquetaires. Une émission qui a marqué l’histoire du PAF, mais qui n’avait pas vraiment les faveurs du jeune public. La France a en fait du mal à moderniser ces émissions gastronomiques, alors que d’en autres pays, et notamment en Angleterre, les choses bougent.

Jamie Oliver arrive ainsi en 1997 sur la BBC, avec son émission The Naked Chef. Loin des clichés, il est un chef jeune (30 ans à l’époque), plutôt télégénique et voulant mettre la cuisine à la portée de tous. Son programme séduit le jeune public, cible toujours très appréciée par la publicité, et ses produits dérivés (livres, DVD…) se vendent par milliers.

Ce n’est qu’en 2005 que M6 lance Cyril Lignac, son Jamie Oliver. Mais c’est surtout avec Un dîner presque parfait que la télé-cuisine devient à la mode. Diffusée tous les soirs à 18h, l’émission s’impose en quelques mois et devient leader sur une tranche horaire où M6 avait toujours eu du mal à s’imposer. Ses prime réunissent 30 % de part de marché, tandis que livres, magazines et autres produits dérivés inondent le marché.

TF1 ne pouvait pas passer à côté d’un tel phénomène. La chaîne a préféré miser sur la sécurité, en adaptant MasterChef, qui est déjà un gros carton en Angleterre et en Australie. Plus qu’une émission culinaire, il s’agit surtout d’un télé-crochet à la sauce Nouvelle Star : un jury impitoyable, des candidats à fortes personnalités, des épreuves de force et autres moments d’émotion.

Les candidats sélectionnés pour l’émission MasterChef suivront des cours avec trois personnalités du monde de la gastronomie. Ils s’affronteront ensuite dans des épreuves mettant leurs nerfs à vif, comme de cuisiner pour un grand restaurant. Les finalistes devront ensuite préparer un repas entier pour le jury. Le gagnant pourra intégrer un restaurant prestigieux et faire de la gastronomie son métier. TF1 a ouvert mercredi les inscriptions, pour tous cuisiniers en herbe de plus de 18 ans.