Stromae en opération séduction aux Etats-Unis

  • A
  • A
Stromae en opération séduction aux Etats-Unis
Le chanteur belge aux trois millions d'albums vendus tente de se faire un nom de l'autre côté de l'Atlantique.@ AFP
Partagez sur :

Le chanteur belge sera jeudi soir au Madison Square Garden. Europe 1 s'est rendu sur place pour prendre la température avant son concert. 

Cela fait déjà plusieurs mois que Stromae s'est lancé à la conquête des Etats-Unis. Le chanteur belge aux trois millions d'albums vendus tente de se faire un nom de l'autre côté de l'Atlantique. L'interprète de Papaoutai a d'ailleurs publié plusieurs vidéos amusantes sur Internet, dans lesquelles il se met en scène tour à tour dans les rues de New York et dans une église de Los Angeles où personne ne le reconnaît. Jeudi soir, il sera en concert au Madison Square Garden, une salle mythique de New York. Les Américains vont-ils succomber au charme du "Maestro" ? Europe 1 est allé prendre la température.

"Do you know this man ?" Difficile de savoir si Stromae a vraiment touché les Américains. La journaliste d'Europe 1 Géraldine Woessner a présenté des photos de lui à deux pas du Madison Square Garden. Parmi les passants, personne ne le reconnait, jusqu'à une jeune femme, dont le visage s'illumine : "Oh oui, c'est ce chanteur français ! Je le reconnais ! Stromae c'est ça ? Alors on danse, j'adore cette chanson !" Il y a donc ceux qui ne l'ont jamais entendu, et puis ceux qui ont vu les clips de Stromae et qui ne tardent pas à devenir fans.

Tout pour plaire. Encensé par la critique, Stromae a tout pour plaire aux Etats-Unis, assure un journaliste du magazine "Out", auteur d'un long portrait du jeune homme. "Il est vraiment unique. Enfin on a un homme capable de chanter, de danser, de faire le show avec une superbe scénographie", confie-t-il à Europe 1, évoquant encore son "vrai style", et son sens artistique.

Sur les pas d'Aznavour. Les radios diffusent assez peu ses titres, ses tubes commencent à dater et pendant sa tournée internationale, une majorité d'expatriés sont venus le voir en concert. Il y a plus de 100.000 Belges et Français à New York, largement de quoi remplir les 20.000 places du Madison Square Garden jeudi soir. Une salle légendaire où un seul autre francophone a précédé Stromae : Charles Aznavour.