Steve des Boyzone décédé de "mort naturelle"

  • A
  • A
Steve des Boyzone décédé de "mort naturelle"
Partagez sur :

L'un des chanteurs de Boyzone, boys-band phare des années 1990, est mort à Majorque dans la nuit de samedi à dimanche.

Série noire pour les chanteurs stars des années 1990. Après Filip Nikolic le 16 septembre, c'est un des leaders du groupe irlandais Boyzone qui vient de mourir, annonce le site officiel du groupe, boyzone.net.

Stephen Gately, plus connu sous le prénom de Steve, est mort samedi à 1h45 sur l'île de Majorque où il était en vacances avec son petit ami. D'après un de ses amis, cité par News Of The World, Steve Gately, 33 ans, est sorti pour aller boire un verre, est rentré pour dormir et ne s'est jamais réveillé. L'autopsie du corps du chanteur a révélé mardi qu'"il était décédé de mort naturelle à la suite d'un oedème pulmonaire sévère" qui n'a rien à voir avec la prise de substances alcooliques ou de drogues, a déclaré à la presse locale une porte-parole du tribunal de justice de Majorque.

Steve Gately avait rejoint Boyzone en 1993 après avoir répondu à une petite annonce pour la création du premier boys-band irlandais. Leurs chansons avaient rencontré un grand succès en Europe.

Regardez le clip de Father and Son :

En 1997, ils avaient participé à la bande-originale du film Mr Bean. Le single Picture of you avait alors fait le tour du monde.

Trois ans plus tard, les membres du groupe avaient choisi de continuer en solo. Steve avait sorti l'album New beginning et joué dans une comédie musicale. L'an dernier, Boyzone s'était reformé. Le groupe venait de terminer une tournée en Angleterre.