Harrison Ford : Star Wars a été "un élément déterminant de ma carrière"

  • A
  • A
Harrison Ford : Star Wars a été "un élément déterminant de ma carrière"
@ Capture d'écran
Partagez sur :

L'acteur américain, qui interprète dans la saga Han Solo, estime que Star Wars "a complètement changé" sa vie.

Non, Harrison Ford ne dénigre en aucun cas la saga Star Wars. Dans une interview accordée au Figaro mercredi, l'acteur américain de 73 ans se dit reconnaissant envers George Lucas, "un visionnaire", qui lui a offert "une chance" avec le rôle de Han Solo. 

"Une chance". "Je lui suis à jamais reconnaissant pour la confiance qu'il m'a accordée et la chance qu'il m'a donnée", explique Harrison Ford en parlant de George Lucas, le créateur et le réalisateur de la plus célèbre saga de science-fiction. "Cela a complètement changé ma vie. Et je partage la gratitude qu'ont des millions de gens qui ont aimé ces films (...). Cela fait partie de leur vie. Et cela sera toujours un élément déterminant de ma carrière", ajoute-t-il dans l'entretien. L'acteur américain qui a reçu un César d'honneur en 2010 pour l'ensemble de sa carrière, a joué dans les épisodes IV, V et VI de Star Wars : Un nouvel espoir, L'Empire contre-attaque et Le retour du Jedi. 

Han Solo "a pris de la bouteille". Par conséquent, celui qui interprète Han Solo dans la saga dit ne pas avoir hésité pour tourner dans l'épisode VII Le réveil de la force. "Ça peut paraître un peu facile de dire ça, mais on a un excellent scénario et un réalisateur formidable, J. J. Abrams. Je pense sincèrement qu'on a réussi à faire un film à la hauteur des attentes de tous". Mais pour obtenir des détails sur le scénario, le comédien est moins disert. Il avance juste que "c'est toujours ce même bon vieux Han Solo, sauf qu'il a pris de la bouteille, comme moi, et qu'il a gagné en sagesse". 

Après Star Wars VII, Indiana Jones 5 ? Après avoir rempilé pour Star Wars, l'acteur américain n'exclut pas de faire un autre come-back dans Indiana Jones cette fois-ci : "le personnage est formidable à jouer, et c'est toujours un grand plaisir pour moi de travailler avec Steven Spielberg". Mais il prévient : "ce dont on a besoin, maintenant, c'est d'un bon script !".