Spirou à la rescousse de la Belgique

  • A
  • A
Spirou à la rescousse de la Belgique
@ DR
Partagez sur :

Un numéro spécial "Sauvez la Belgique", destiné à sortir de l’impasse le pays, est sorti mercredi.

Spirou est-il le sauveur de la Belgique ? Alors que le pays est sans gouvernement depuis plus de 400 jours, le Journal de Spirou sort un numéro spécial "Sauvez la Belgique". L’objectif est clair : éviter, avec humour, "un grand gâchis".

L’exemplaire est sorti mercredi, à la veille de la fête nationale belge, et est sous-titré "l'histoire d'une querelle extraordinaire". Les "chamailleries séculaires entre le lion de Flandre et le coq wallon" y sont mises en scène par des auteurs tels que Bercovici, Salma, Libon, Bouzard, Letzer ou Clarke, indique le communiqué des éditions Dupuis. Les deux animaux en font d’ailleurs la couverture, alors qu’ils dérivent sur une Belgique prête à se morceler.
Spirou Belgique

© DR

Chaque auteur propose, tout en humour belge, sa vision de la situation politique actuelle du pays d’origine Spirou. Les auteurs de Spirou imaginent ainsi l'Atonium, monument emblématique de Bruxelles, comme le symbole d'une Belgique agonisante...

Atonium bruxelles 930x620

© DR


Un numéro qui ne manque pas d’autodérision, alors que ses auteurs comparent les rivalités entre Wallons et Flamands à celles des O’Hara et des O’Timmins dans Les Rivaux de Painful Gulch, célèbre album de Lucky Luke datant de 1962.

Dans l'une des planches de ce numéro spécial de Spirou, deux personnes discutent de l’adoption d’un Belge…
Spirou belgique

© DR

Derrière cet humour, Spirou propose une hymne à la Belgique unie. "Nul doute que les politiciens belges trouveront dans ce numéro de quoi sortir de l’impasse le pays qui a vu naître Spirou", espèrent les auteurs. Né en 1938, le Journal de Spirou est le seul grand hebdomadaire de bande dessinée pour la jeunesse à avoir survécu, contrairement à Pilote ou à la première formule de Pif gadget. Un modèle à suivre pour la Belgique ?