Sorties ciné : de Neuilly à Nazareth

  • A
  • A
Sorties ciné : de Neuilly à Nazareth
Partagez sur :

Neuf films se partagent l'affiche de cette semaine placée sous le signe du métissage et de la rencontre des genres.

Les sorties de la semaine :

NEUILLY SA MÉRE, de Gabriel Julien-Laferrière avec Samy Seghir, Josiane Balasko et Denis Podalydès. Sami Benboudaoud, 14 ans, vit dans une cité défavorisée de Chalon-sur-Saône. Sa vie bascule le jour où sa tante, avocate, épouse de l'aristocrate Stanislas de Chazelle, lui offre une vie dorée en hôtel particulier. Pour se faire adopter par son nouveau milieu social, il devra prouver qu'il n'est pas une "racaille".

LE TEMPS QU'IL RESTE, d'Elia Suleiman, avec Saleh Bakri et Yasmine Haj. Ce film raconte sur un mode intime et burlesque, la vie tragi-comique des Palestiniens depuis la naissance de l'Etat d'Israël, à travers la vie d'une famille palestinienne de Nazareth, sur plusieurs décennies.

PARTIR, de Catherine Corsini, avec Kristin Scott Thomas, Sergi López et Yvan Attal. Suzanne est une bourgeoise provinciale tombée follement amoureuse d'un ouvrier espagnol, au grand dépit de son mari (Yvan Attal). Alors qu'elle abandonne tout pour vivre son histoire d'amour, elle reste financièrement dépendante de son mari déchu, qui use des moyens les plus vils pour la faire revenir.

L'AN 1, DES DÉBUTS DIFFICILES, de Harold Ramis, avec Jack Black et Michael Cera. Au tout début de notre ère, Zed et Oh, deux "chasseurs-cueilleurs" pas vraiment dégourdis, sont bannis de leur village natal. Feignants, peureux et incapables de chasser, les deux compères se retrouvent livrés à eux-mêmes dans un environnement hostile. Ils n'ont pas d'autre choix que de quitter l'endroit qu'ils ont toujours connu pour s'aventurer vers l'inconnu.

DEMAIN DÈS L'AUBE, de Denis Dercourt, avec Vincent Perez et Jérémie Renier. La relation de deux frères dont le plus jeune, Paul, est passionné de batailles historiques, au point d'être coupé de la réalité et de ne plus vivre qu'à travers les jeux de rôles. À la demande de leur mère, Mathieu, l'aîné, va tenter de sortir Paul de cet univers mystérieux et secret où la frontière entre jeu et réalité n'existe pas toujours. Pour y parvenir, il n'aura d'autre choix que d'y basculer à son tour.

COLLEGE ROCK STARS, de Todd Graff, avec Alyson Michalka et Vanessa Hudgens. À peine arrivé dans son nouveau lycée, Will découvre que les étudiants ne sont intéressés que par une seule chose : une compétition musicale entre tous les lycées de la région où le meilleur groupe de rock gagne un contrat avec une maison de disques. Will se retrouve malgré lui manager d'un groupe comportant tous les bras cassés du lycée.

LILI LA PETITE SORCIÈRE, LE DRAGON ET LE LIVRE MAGIQUE, de Stefan Ruzowitzky avec Alina Freund et Pilar Bardem. La vieille sorcière Elvière n'en peut plus : le méchant magicien Hieronymus a encore essayé de lui dérober son précieux Livre des Sortilèges et sans l'intervention d'Hektor, le petit dragon rondouillard, il aurait réussi. La vieille sorcière est vraiment fatiguée de tout cela. Il est temps pour elle de trouver une jeune sorcière pour lui succéder.

CHARLESTON & VENDETTA, de Uros Stojanovic avec Katarina Radivojevic et Sonja Kolacaric. Serbie, années 20. Les petits villages ont beaucoup de mal à se remettre de la Première Guerre Mondiale, qui leur a enlevé la plupart des hommes en âge de travailler et de procréer. A Pokrp, la situation est particulièrement dramatique, puisqu'on ne compte plus qu'un seul mâle survivant. Le jour où ce dernier est accidentellement tué par deux soeurs, la réaction des femmes du village est sans appel : les meurtrières doivent mourir.

SITA CHANTE LE BLUES, de Nina Paley avec Aseem Chhabra et Bhavana Nagulapally. Selon la mythologie indienne, Sita, déesse et épouse dévouée, a été répudiée du jour au lendemain par Rama, son roi de mari. Vingt siècles plus tard, de nos jours, Nina connaît le même destin quand son propre époux, parti en Inde pour une mission professionnelle, la quitte d'un simple mail.