Sony à l'E3 : excuses et nouveautés

  • A
  • A
Sony à l'E3 : excuses et nouveautés
@ EUROPE 1/ PIERRICK FAY
Partagez sur :

A l'E3 de Los Angeles, Sony a dévoilé lundi sa nouvelle Playstation Vita et mise sur la 3D.

Sony a mis les petits plats dans les grands. Le japonais se sait très attendu par la communauté des joueurs et par la presse pour son premier grand rendez-vous médiatiques depuis le piratage du PSN.

Sony a installé son camp de base au Los Angeles Memorial Sports Arena. Devant, tout est fait pour patienter tranquillement au soleil. Un DJ, des boissons et à manger pour tout le monde. Ventre affamé n’a point d’oreille dit-on et Sony a un message à faire passer, même si les conversations dans les allées ne portent pas vraiment sur le piratage du PSN, ni d’ailleurs sur les malheurs de DSK. Les visiteurs discutent plutôt des batteries des iPhone et iPad.

Strass et paillettes

A l’intérieur de l’Arena, Sony fait le plein. Plusieurs milliers de personnes attendent devant des écrans aux couleurs "bleu Playstation". La scène est divisée en trois grands ronds… comme pour Xbox. On dirait des pistes de dance, c’est très strass et paillettes. Au-delà des problèmes de piratages à répétition, Sony a des atouts à faire valoir auprès des joueurs. Tout le monde attend la NGP, la Next Generation Portable. A l’entrée, les visiteurs se sont vu remettre des lunettes 3D. Sony avec la PS3 fait le pari du jeu en relief, mais le Japonais a aussi des télés à vendre.

Les excuses de Sony

Avec 15 minutes de retard, la conférence Sony démarre par une vidéo en 3D présentant les différents produits de Sony Playstation, dont la NGP. Le jeu reprend ses droits. Jack Trenton, le patron de la branche jeu de Sony aux Etats-Unis, entre en scène. Sans tarder, il présente ses excuses aux joueurs, aux partenaires, aux distributeurs, aux éditeurs pour les désagréments causés par le piratage du Playstation Network. Suffisant ? Pas suffisant ? L’exercice pas si facile ne provoque pas vraiment de réaction dans le public…

"Vous êtes la sève qui coule dans nos veines", déclame Jack Trenton à propos des joueurs. "Je vous présente mes excuses. Je sais que vous aimez jouer, que vous aimez vous connecter avec vos amis du monde entier .Vous allez continuer à le faire". Pas de cris, pas de hurlement, ça passe plutôt bien. Mais Sony devra à l’avenir prouver à ses clients que la sécurité a vraiment été renforcée sur ses sites internet.

Il est temps de passer à autre chose et Sony choisit du lourd pour ça avec Uncharted Drake’s Deception. Le français Christophe Balestra, co-fondateur de Naughty Dogs, présente une séquence du jeu. Un passage haletant. Uncharted, troisième du nom, s’annonce comme l’un des blockbusters de Noël sur PS3.

La 3D partout

Sony présente encore d’autres jeux dont Resistance 3, lui aussi en 3D. Cette technologie est au centre de la stratégie de Sony qui va ressortir pour la première fois en 3D le premier épisode de God of War, ainsi que les jeux Ico et Shadow of the Colossus. En tout, le japonais revendique plus de 100 jeux jouables en relief sur PS3. Et justement, Sony va sortir une télé spécial joueur, une deuxième télé à mettre dans la chambre, le bureau… Elle sera livrée avec deux paires de lunettes et le jeu Resistance 3. Sa particularité ? Deux joueurs peuvent s’affronter. L’écran est divisé en deux et les joueurs ne voient pas la même chose. Effet de surprise garanti.

Microsoft a sorti le rappeur Ice-T de son chapeau, Sony lui répond avec sa propre star, le basketteur Kobe Bryant, venu essayer sous les yeux des spectateurs le jeu NBA 2K 2012. Un jeu qui se joue avec le Move, le système de reconnaissance de mouvement de Sony. Le japonais présente ensuite plusieurs jeux dont Infamous 2, Starhawk (unjeu de guerre dans l’espace) et surtout Sly Raccoun, les aventures d’un raton laveur émule d’Arsène Lupin. Au menu également, Bioshok Infinite et la bande-annonce du jeu Star Trek qui sortira en 2012 en même temps que le film.

Viva la Vita

Après plus d’une heure de conférence, la nouvelle que tout le monde attend tombe enfin : la NGP c’est pour bientôt et la console portable de Sony, qui va succéder à la PSP, trouve un nom, Playstation Vita. Vita. Une console plus grande, plus haute que la PSP, avec surtout un écran tactile et une qualité graphique incroyable. Une qualité cinéma pour les jeux. Et quels jeux : Uncharted, mais aussi un jeu de course, Modnation Racers, ouvert à la créativité des joueurs. On trace un circuit avec son doigt sur l’écran tactile, on ajoute des bosses, des pentes, des arbres et on n’a plus qu’à l’essayer et à le partager avec ses amis. Capcom créé aussi l’évènement avec l’annonce d’un jeu de baston : Street Fighter vs Tekken. Les amateurs de baffes sont gâtés. Il y a plus de 80 jeux en cours de développement.

La PS Vita sortira cette année, avant Noël. Elle existera en deux versions. Une avec Wifi qui coûtera 249 euros et l’autre en version 3G à 299 euros.