"Sgt Pepper" des Beatles : les cinquante ans d'un album intemporel

  • A
  • A
Partagez sur :

Une version remastérisée de l'opus sort pour son cinquantième anniversaire. L'album culte de 1967 avait pourtant été créé pour fuir la célébrité !

Cinquantième bougie pour Sgt Pepper des Beatles. Pas une ride de prise mais 32 millions d'albums vendus plus tard, l'opus sort à nouveau en version remastérisée. L'occasion de revenir sur l'histoire de ce disque mythique dans la matinale d'Europe 1.

Abbey Road. A l'époque - on est 1967 - les Beatles sont déjà des stars. Ils en ont même ras la coupe au bol de la beatlemania. Le quatuor se réfugie alors dans son studio d'Abbey Road. Loin de l'hystérie des fans, ils inventent un nouveau groupe au nom énigmatique : Sgt Pepper's lonely hearts club band, soit la fanfare des clubs solitaires du sergent Poivre. Et pendant des mois, John, Paul, George et Ringo vont bricoler et explorer. Le studio se transforme en terrain de jeu. L'époque est d'ailleurs aux expériences en tout genre. Le lien entre drogue et musique est on ne peut plus clair avec la chanson LSD qui devient Lucy in the sky with diamonds.

Avant-garde. Les Beatles ne sont pas seuls en studio mais avec leur producteur, un petit génie du nom de George Martin, un maître en bidouilles et cordes classiques. Résultat : le disque Sgt Pepper est accessible mais exigeant. Sans être arrogant. Et deviendra culte car les quatre Britanniques sont à l'avant-garde sans même le savoir. Preuve en est qu'un demi-siècle plus tard, Sgt Pepper continue d'inspirer dans le monde entier.