Selfies interdits à Cannes : le poisson d'avril devient réalité

  • A
  • A
Selfies interdits à Cannes : le poisson d'avril devient réalité
@ AFP/BERTRAND LANGLOIS
Partagez sur :

A l'origine, l'annonce était une blague. Mais Thierry Frémaux, délégué général du Festival de Cannes, "ne dément pas".

Tout part d'un article publié sur le site d'Allo Ciné. Thierry Frémaux, le délégué général du Festival de Cannes, y annonce que les selfies seront désormais interdits sur le tapis rouge. Plusieurs sites reprennent l'information sans noter un petit détail qui a pourtant son importance : l'interview aurait eu lieu … le 1er avril. Il s'agissait, confirme le principal intéressé auprès d'Europe 1, d'un poisson d'avril. Mais l'idée n'est pas mauvaise, clarifie-t-il.

"J'en ai parlé, en effet, et un journal en a fait un poisson d'avril. Depuis, tout le monde me dit que c'est une très bonne idée! Alors je ne démens pas", déclare le délégué général du festival de Cannes contacté par Europe 1. La blague aura beaucoup mieux fonctionné que prévu.

Mais Thierry Frémaux promet de rester souple face aux nombreuses stars et starlettes qui veulent garder une trace de leur passage sur le tapis rouge : "Il ne s'agit pas de jouer les policiers sur les marches, juste ralentir cette pratique contemporaine aussi ridicule que crétine et devenue trop systématique." L'année dernière, ils avaient été nombreux à se prendre en photo avec leur smartphone, comme Léa Seydoux, l'équipe de Et de conclure : "Etre la star de soi-même, c'est tellement con".

>> LIRE AUSSI - La canne à selfie interdite à Versailles