Schwarzenegger, sa femme et les portables

  • A
  • A
Schwarzenegger, sa femme et les portables
Partagez sur :

Le gouverneur de Californie va prendre "des mesures exemplaires" contre sa femme, photographiée au volant, portable à l’oreille.

Une conductrice photographiée au volant, portable vissé à l’oreille, à plusieurs reprises, en juillet puis en octobre : a priori, les clichés peuvent être utile aux policiers, mais pas beaucoup plus.

Pourtant, depuis leur publication, mercredi, sur le site internet américain TMZ.com, ces photos ont fait le tour du web, et ont même mobilisé … le gouverneur de l’Etat de Californie, Arnold Schwarzenegger.

Explication : la conductrice en question n’est autre que Maria Shriver, la femme de Schwarzenegger. Et c’est sous la gouvernance de l’ancien acteur que l’Etat de Californie a fait voter une loi punissant d’une amende de 20 dollars l’usage du portable au volant.

TMZ.com, un site propriété d’AOL et spécialisé dans les scoops "people", a même récidivé quelques heures plus tard en postant une vidéo de la même Maria Shriver, filmée une fois de plus avec son téléphone à l’oreille et tentant de fuir l’objectif de la caméra :

Après avoir observé un scrupuleux silence radio, le gouverneur a finalement décidé de réagir, depuis … son Blackberry. Il a ainsi posté, mardi soir, sur Twitter, un message de réponse à l’un des rédacteurs en chef du site internet, Harvey Levin, qui l’interpellait sur le sujet.

"Merci d'avoir porté à ma connaissance cette infraction, je vais prendre des mesures exemplaires", écrit Schwarzenegger.

La presse américaine fait ses choux gras de l’affaire, et rappelle que le gouverneur n'en est pas à son coup d'essai en matière de "sanctions familiales". Le Los Angeles Times prend ainsi un malin plaisir à raconter que Schwarzenegger n’hésitait pas à couper l’eau dans sa maison, lorsque ses enfants s’éternisaient sous la douche.