"Salafistes" interdit aux moins de 18 ans : décision "au plus vite"

  • A
  • A
"Salafistes" interdit aux moins de 18 ans : décision "au plus vite"
Le documentaire, présenté récemment au Fipa de Biarritz, pourrait être interdit aux moins de 18 ans à sa sortie en salles, mercredi. @ IROZ GAIZKA / AFP
Partagez sur :

La ministre de la Culture Fleur Pellerin rendra sa décision "au plus vite" concernant le documentaire Salafistes, menacé d'une interdiction aux moins de 18 ans, les réalisateurs ayant présenté mardi une nouvelle version du film, a indiqué le ministère.

Une interdiction aux mineurs préconisée. François Margolin et Lemine Ould Salem ont "présenté mardi une nouvelle version du film à la commission de classification des œuvres du Centre national du cinéma (CNC) et demandé à nouveau un visa" pour ce film, dont la sortie en salles est prévue mercredi, a indiqué le ministère. La commission, qui se réunit mardi soir, "émettra un avis dans la foulée" et "la ministre rendra sa décision à l'issue de cet avis", a-t-on ajouté. 

La commission de classification des films avait préconisé, dans un avis rendu la semaine dernière, une interdiction aux moins de 18 ans du film, accompagnée d'un avertissement. En cause notamment, des images non floutées de l'exécution du policier Ahmed Merabet, victime des tueurs de Charlie Hebdo.

Dans un courrier adressé vendredi à la ministre, François Margolin avait indiqué qu'il allait modifier la scène, ce qui signifiait qu'il devait saisir la commission pour un nouvel avis. Coproduit par France 3 Cinéma, Salafistes est une plongée dans les milieux islamistes les plus radicaux tournée au Mali, en Mauritanie et en Tunisie, sans voix off ni commentaires.