Saint-Exupéry : 65 ans après

  • A
  • A
Saint-Exupéry : 65 ans après
Partagez sur :

Le 31 juillet 1944, l'écrivain et aviateur Antoine de Saint-Exupéry disparaissait au large de Marseille. La ville lui rend hommage.

Il y a 65 ans, le 31 juillet 1944, le Petit Prince devenait brutalement orphelin. Parti de Bastia pour une mission de reconnaissance en Savoie, l'aviateur et écrivain Antoine de Saint-Exupéry disparaissait, avec son avion. Des années durant, les circonstances de sa mort restèrent incertaines.

En 2004, la découverte de sa gourmette, au large de Marseille, puis l'identification de la carcasse de son Lockheed Lightning, permettent de résoudre l'énigme. Jacques Pradel, auteur du livre Saint-Exupéry, l'ultime secret et animateur de l'émission Café crimes sur Europe 1, est revenu, vendredi matin, sur cette histoire.

Écoutez Jacques Pradel au micro de Benjamin Petrover :

Jusqu'en 2013, la ville de Marseille rendra hommage à l'aviateur disparu en organisant de nombreuses manifestations. Vendredi, une exposition gratuite a ainsi été inaugurée. Une grande parade aérienne, où l'on pouvait notamment apercevoir le même modèle que celui piloté par "Saint-Ex" lors de son dernier vol, a également eu lieu aux abords l'îlot du Grand Conglué, dans l'archipel du Riou, situé à quelques encablures du Vieux Port, là où les débris de l'appareil furent retrouvés.

Une plaque à la mémoire des aviateurs disparus, toutes armées confondues, y a été inaugurée par Hubert Falco, le secrétaire d'État à la Défense, et Jean-Claude Gaudin, le sénateur-maire de Marseille. Environ 400 personnes ont assisté la cérémonie, avec, parmi elles, de nombreux anciens combattants. "Saint-Exupéry, c'est un symbole, avec tous les vétérans qui sont ici, de toutes celles et tous ceux qui ont beaucoup servi la France", a notamment déclaré le maire de la cité phocéenne.