03/01/2018 - 14h35

Rentrée littéraire de janvier 2018 : Pierre Lemaitre de retour

© AFP

498 nouveaux romans sortent au mois de janvier. Une rentrée littéraire moins exposée que la traditionnelle d'août et septembre, mais tout aussi prometteuse.

La rentrée littéraire de janvier ne bénéficie pas de l’effervescence et de l’engouement des prix d’automne, type Goncourt et Renaudot, mais elle ne doit pas être sous-estimée pour autant. Et justement. C’est peut-être pour cela que de plus en plus de poids lourds de la littérature préfèrent sortir leur roman à ce moment-là, loin du tumulte.

Le retour de Pierre Lemaître. Au programme de cette rentrée, 498 nouveautés, c’est-à-dire autant que l’année dernière. Et parmi ces livres, du lourd. Pierre Lemaître revient avec Couleurs de l’incendie, la suite d’Au revoir là-haut (Prix Goncourt 2013). Régis Jauffret, aussi, avec ses Microfictions 2018. Des textes courts, très courts donc. 500 en tout. Des scènes de vie, du quotidien. Et en deux pages, Régis Jauffret réussit à composer une histoire forte, émouvante parfois, ou banale, mais qui dit toujours quelque chose sur nous, les humains… Autre blockbuster attendu : Yann Moix et son Korea. Comme son titre l’indique, il y évoque la Corée, mais la Corée… du nord. Il y raconte ses voyages là-bas et ses rencontres. Le livre était prévu pour le 3 janvier, mais il sortira finalement le 24 janvier.

Deuxième roman pour Olivier Bourdeaut. Un autre livre est attendu aussi, celui de Philippe Delerm. Il revient avec Et vous avez eu beau temps. Un recueil de toutes les petites phrases ordinaires du quotidien. Les petites phrases perfides, comme ce "Et vous avez eu beau temps". Exactement. En attendant Bojangles, d’Olivier Bourdeaut. Premier roman chez finitude. Il a tout emporté. 500.000 ventes. Grosse pression pour son deuxième roman, qui sort cette semaine : Pactum Salis. Une histoire d’amitié entre deux hommes que tout oppose. Et l’histoire se passe à Guérande, dans les marais salants.