Rencontre "très cordiale" entre le pape et Martin Scorsese, venu présenter son dernier film au Vatican

  • A
  • A
Rencontre "très cordiale" entre le pape et Martin Scorsese, venu présenter son dernier film au Vatican
Martin Scorsese et le pape François ont échangé pendant 15 minutes.@ AFP
Partagez sur :

Le Vatican a décrit comme "très cordiale" la rencontre entre le réalisateur américain et le pape François.

La rencontre mercredi matin entre le pape François et le réalisateur américain Martin Scorsese, venu à Rome présenter son dernier film sur des missionnaires jésuites au Japon, a été "très cordiale", a annoncé le Saint-Siège. Le réalisateur de La dernière tentation du Christ, qui avait provoqué la colère de groupes chrétiens dans le monde entier en 1988, a été reçu avec son épouse et deux de ses filles.

Martin Scorsese était venu à Rome présenter son film Silence à l'institut oriental de Rome, en présence de quelque 400 jésuites mais sans la presse. Jorge Bergoglio, premier pape jésuite, qui avait rêvé dans sa jeunesse de partir en mission au Japon mais avait dû y renoncer en raison de sa santé fragile, n'a pas vu le film. Mais lors de cette audience de 15 minutes, il a expliqué à ses hôtes avoir lu le roman Silence, du Japonais Shusaku Endo, publié en 1966 et que Martin Scorsese ambitionnait d'adapter depuis près de 20 ans.

Sur les traces de Liam Neeson. Grande fresque de trois heures, Silence suit deux missionnaires jésuites portugais au XVIIe siècle (interprétés par Andrew Garfield et Adam Driver) qui partent au Japon sur les traces de leur mentor, le père Ferreira (Liam Neeson) et des "chrétiens cachés", victimes de persécutions. Silence doit sortir le 23 décembre aux Etats-Unis et en février en France comme en Italie.

"Un film vrai mais aussi dur, qui ouvre à des questions profondes", a commenté sur Twitter Francesco Occhetta, un jésuite ayant assisté à la projection en avant-première mondiale et au dialogue qui a suivi avec le réalisateur.

L'équipe du film a pu consulter les archives des jésuites à leur siège à Rome, et bénéficier des conseils d'un consultant jésuite à New York.