Quel Schmilblic !

  • A
  • A
Quel Schmilblic !
Partagez sur :

Le célèbre jeu télévisé animé par Guy Lux, où les candidats devaient deviner le nom d'un objet, fête ses 40 ans.

Le Schimblic, le Schimilibilic, le Misblic... les candidats lui auront donné tous les noms. Entre 1969 et 1970, Guy Lux anime le jeu, adapté de sa version radiophonique, le Tirliplot.

L'origine du nom remonte en fait aux années 1950. L'humoriste Pierre Dacinvente le Schmilblick, "un merveilleux appareil" qui ne sert à rien. Ce nom rigolo plait à Guy Lux qui le reprend pour son émission. Les candidats doivent deviner quel objet se trouve sur le bureau du présentateur, en lui posant des questions sur ses caratéristiques auxquelles le présentateur ne répond que par oui ou non.


Si la réponse est oui, le candidat peut alors proposer son idée du Schmilblic et Guy Lux ajoute 100 anciens francs dans la cagnotte.

L'émission était filmée en duplex depuis une ville de France, différente chaque jour. Les problèmes techniques, les cafouillages des speakerines, l'enthousiasme un peu trop débordant du public et bien sûr les difficultés des candidats à prononcer "Schmilblic" ont fait le succès du programme.


La parodie de Coluche a fini de créer le mythe et bien que l'émission n'ait été programmée à l'antenne que de septembre 1969 à juillet 1970, le Schmilblic est devenu culte.

Même Simone Garnier, complice de Guy Lux, n'a pourtant jamais participé au jeu. "C'est Coluche qui m'a mise dans son sketch", explique-t-elle au micro Europe 1 d'Astrid Bard :