Quand Moreau et Daho parlent de sexe

  • A
  • A
Quand Moreau et Daho parlent de sexe
Partagez sur :

L’actrice et le chanteur sont sur scène pour rendre hommage à Jean Genet, avec un texte érotique.

Jeanne Moreau, comédienne populaire de 82 ans, sur scène Etienne Daho, chanteur plus underground de 54 ans, le duo semble improbable. Les deux artistes sont pourtant réunis au Théâtre de l'Odéon à Paris les 23 et 24 novembre, pour fêter les 100 ans de la naissance du poète Jean Genet.

Pour rendre hommage à l’écrivain, décédé en1986, Jeanne Moreau et Etienne Daho ont choisi de lire et chanter le texte du Condamné à Mort, long poème écrit à la mémoire d’un jeune prisonnier, et pour le moins érotique : "Mordille tendrement le paf qui bat ta joue / Baise ma queue enflée, enfonce dans ton cou / Le paquet de ma bite avalé d’un seul coup / Étrangle-toi d’amour, dégorge, et fais ta moue !".

Etienne Daho et Jeanne Moreau sont venus parler de ce spectacle sur Europe 1 mercredi. Un projet de longue haleine, comme l’a expliqué le chanteur.

"Ça nous a demandé un an et demi de travail" :

"C'est beau de parler d'une bite"

Même si le texte est cru, pas question pour Jeanne Moreau de parler de pornographie. "Il y a le cœur, le corps et l’esprit qui ont la même importance. C’est pur. C’est le sexe à l’état brut. Il n’y a pas de perversion", explique-telle. "C’est magnifique de parler d’une bite".

Les deux artistes n’ont pas eu en tout cas l’envie de monter ce spectacle pour choquer le public. "Ce n’est pas le scandale qui nous a poussé à le faire", assure l’actrice. "Et si ça choque, c’est à cause de l’homosexualité du poème. On a beau dire que l’homosexualité est acceptée, les gens veulent être politiquement correct. Mais profondément, ils sont choqués".

Jeanne Moreau et Etienne Daho ne donnent que deux représentations du Condamné à mort. Mais un CD du spectacle est sorti la semaine dernière.

Réécoutez l’intégralité de l’interview de Jeanne Moreau et Etienne Daho par Marc-Olivier Fogiel.