Privé de pension pour avoir dansé à la TV

  • A
  • A
Privé de pension pour avoir dansé à la TV
Partagez sur :

Un retraité regrette sans doute d'être allé danser dans l'émission qui a révélé Susan Boyle. Il s'est retrouvé privé de pension.

L'émission de découverte de talents "Britain's Got Talent" n'est pas un conte de fée pour tout le monde. Pour certains, participer tournerait même au cauchemar. C'est le cas pour Fred Bowers, 73 ans.

Le retraité britannique a atteint les demi-finales du concours télévisé en faisant une démonstration de break dancing qu'il dit pratiquer depuis cinq ans :

Une démonstration qui ne semble pas avoir été au goût du Ministère de la Défense britannique qui a immédiatement bloqué la pension qui lui était versée pour blessure de guerre, environ 70 livres (83 euros) par semaine.

Fred Bowers estime lui avoir toujours droit à son allocation parce qu'il a des difficultés à marcher. "Je ne peux pas marcher bien loin, mais je peux encore danser. J'utilise plus ma tête et mon dos quand je danse", a-t-il plaidé.