Primaire de la doite : Joann Sfar déprime car… il ne sait pas dessiner François Fillon !

  • A
  • A
Primaire de la doite : Joann Sfar déprime car… il ne sait pas dessiner François Fillon !
Joann Sfar essaye tant bien que mal de dessiner le nouveau favori de la droite.@ Joann Sfar
Partagez sur :

Dépité par la déferlante François Fillon au premier tour de la primaire, le dessinateur exprime son blues politico-artistique en dessins sur son compte Instagram.

Joann Sfar, dessinateur du Chat du rabbin et réalisateur de Gainsboug, vie héroïque, a visiblement du mal à digérer la victoire écrasante de François Fillon au premier tour de la primaire de la droite et du centre. Alors l'artiste a décidé d'exprimer son sentiment à travers ses dessins, lundi matin, sur son compte Instagram. Au total, 18 petits croquis publiés sur le réseau social qui partent d'un constat simple : personne ne sait dessiner François Fillon.

Désarroi chez les dessinateurs. Avec Nicolas Sarkozy puis François Hollande, les caricaturistes s'en sont donnés à cœur joie, le "bling-bling" de l'un et la "mollesse" de l'autre leur assurant du travail quotidien. Mais cela pourrait prendre fin. Joann Sfar semble en effet craindre que si François Fillon venait à être élu président de la République, les dessinateurs soient à court d'encre. "Désarroi chez les dessinateurs : personne ne sait dessiner François Fillon", affirme Joann Sfar dans un autoportrait dont il est coutumier

Consolé par Hollande. Le dessinateur se met ensuite dans la peau de François Fillon pour imaginer un complot diabolique : le candidat au programme conservateur ferait exprès d'être "ennuyeux" pour éviter d'être dessiné. Et Hollande et Sarkozy de venir consoler l'artiste désemparé.