Pour Yvan Le Bolloc'h, la loi Hadopi est "has been"

  • A
  • A
Pour Yvan Le Bolloc'h, la loi Hadopi est "has been"
Partagez sur :

Le projet de loi du gouvernement, qui prévoit de suspendre l'abonnement internet des internautes convaincus de téléchargement, est "has been", affirme le chanteur et comédien Yvan Le Bolloc'h, interrogé vendredi sur Europe 1.

Priver de connexion les internautes convaincus de téléchargement illégal ? "Has been" juge Yvan Le Bolloc'h, interrogé sur Europe 1, vendredi. Le comédien et chanteur prend position pour une "licence globale", une taxe de quelques euros par mois prélevée sur le prix des abonnements. Une telle mesure, selon lui, "obligerait les FAI (fournisseurs d'accès internet, ndlr) à passer à la caisse".

Il place le débat sur un terrain générationnel : "Quand je parle à mes enfants, ça les fait rire" quand "je leur explique qu'ils risquent la prison" s'ils continuent à télécharger, lance-t-il. "Internet, c'est à eux", juge-t-il, précisant qu'il "faut [leur] expliquer que ça ne se fait pas de télécharger.

> Le chanteur Seal a lui aussi émis de fortes réserves sur le projet de loi Hadopi.