Pour Lelouch, Michèle Morgan "était celle qu'on avait tous envie d'avoir dans nos bras"

  • A
  • A
Pour Lelouch, Michèle Morgan "était celle qu'on avait tous envie d'avoir dans nos bras"
"Elle a été la comédienne que tout le monde voulait pour faire un film à succès", a déclaré mardi Claude Lelouch.@ AFP
Partagez sur :

"Ce qui la distinguait, c'est son élégance de jeu, sa spontanéité devant la caméra", a déclaré mardi le cinéaste Claude Lelouch, après la mort de Michèle Morgan.

Michèle Morgan "était celle qu'on avait tous envie d'avoir dans nos bras", a déclaré le cinéaste Claude Lelouch qui l'a dirigée en 1975 dans Le Chat et la souris, après l'annonce du décès de l'actrice à l'âge de 96 ans. "Pendant plus de cinquante ans, Michèle Morgan a été l'actrice française la plus importante. Elle restera la star de l'avant-guerre, de la guerre et de l'après-guerre. Dans le monde entier, Michèle Morgan a été l'image de la France", a ajouté Claude Lelouch, "très peiné" par cette disparition.

"Michèle Morgan restera". "Ce qui la distinguait, c'est son élégance de jeu, sa spontanéité devant la caméra. On croyait à tout ce qu'elle faisait. Elle a été la comédienne que tout le monde voulait pour faire un film à succès. Il fallait avoir Michèle Morgan au générique", selon Claude Lelouch. "Grâce au cinéma et à ses films, Michèle Morgan restera. On ne fait pas une telle carrière sans un immense talent. C'est en la voyant tourner avec Jean Gabin que j'ai eu envie aussi de la diriger dans un film. Nous avons fait ensemble Le Chat et la souris en 1975, un merveilleux souvenir", a dit encore le réalisateur.

Le visage de Nelly. L’actrice française est morte mardi, à l’âge de 96 ans. Le visage de Nelly, dans Quai des brumes en 1938, aura marqué une génération de spectateurs.