Pour la justice, PPDA a bien diffamé son ancien patron

  • A
  • A
Pour la justice, PPDA a bien diffamé son ancien patron
Partagez sur :

Patrick Poivre d'Arvor a été condamné mardi par le tribunal correctionnel de Paris pour avoir diffamé le PDG de TF1 Nonce Paolini. Les propos incriminés datent d’octobre 2008.

Pour avoir affirmé, dans le magazine Bretons, en octobre 2008, que Nonce Paolini avait installé, chez TF1, une "police privée chargée de scruter les moindres déplacements" des employés de la chaîne, l'ancien présentateur vedette Patrick Poivre d'Arvor a été condamné mardi par le tribunal correctionnel de Paris à une amende de 500 euros avec sursis.

La 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris a estimé que Patrick Poivre d'Arvor "ne disposait pas d'éléments suffisants pour mettre en cause la partie civile dans les termes poursuivis". En outre, a remarqué le tribunal, "il ne saurait être considéré comme suffisamment prudent dans l'expression".

En revanche, le directeur de publication du magazine, Didier Le Corre, a été relaxé, les magistrats de la 17e chambre estimant que le mensuel s'était "borné à poser des questions et à recueillir fidèlement et de bonne foi les réponses de l'interviewé".