Pour France Gall, Jenifer "raconte des bobards"

  • A
  • A
Pour France Gall, Jenifer "raconte des bobards"
Partagez sur :

L'ancienne muse de Michel Berger en a "marre" des reprises et hommages effectués sans son accord.

France Gall 930x620

France Gall est colère. La chanteuse de 65 ans, référence française de la chanson déclare en avoir "marre" des reprises et des hommages effectués sans son accord, ciblant Jenifer en particulier, dans un entretien au Parisien/Aujourd'hui en France mardi. "Jenifer fait la promotion de son disque de reprises de mes chansons qu'elle a réalisé en secret, sans mon accord", dénonce-t-elle. "On ne peut pas s'opposer à ce genre de projet tant que la mélodie et les textes ne sont pas changés" précise-t-elle, "mais elle raconte des bobards".

Le 30 mai, Jenifer racontait sur Europe 1 les liens qui l'unissaient à la muse de Michel Berger. "Quand il a fallu que je fasse mes propres chansons, je me suis rendu compte qu'elle faisait partie de mes artistes favorites. Donc j'ai eu envie de lui rendre hommage", expliquait-elle à Nikos Aliagas. "J'ai un profond respect pour elle", a-t-elle précisé, affirmant que France Gall lui avait donné un blanc seing. "Je savais que j'avais sa validation pour ce projet. Mais elle ne s'est pas incrustée, elle m'a laissé faire comme je voulais, et c'est ce que j'admire aussi chez elle, cette pudeur", a encore confié Jenifer.

France Gall : "ça m'énerve"

Selon France Gall, Jenifer prétend qu'elle est "difficile à joindre" et dit "que je suis au courant, que j'approuve et qu'elle a mon aval". "Et ça m'énerve", affirme celle qui avait remporté le prix de l'Eurovision en 1965 pour le compte du Luxembourg, avec Poupée de cire, poupée de son, une chanson écrite par Serge Gainsbourg.

Michel Berger France Gall 930x620

"J'ai entendu Poupée de cire, poupée de son chantée par Jenifer. Ça fait bizarre. Il manque ma voix", estime-t-elle. "Il y a quelques années, j'avais été effondrée par la reprise de Lââm de Chanter pour ceux qui sont loin de chez eux", reconnaît France Gall, estimant que la fin de la chanson "en rap, ce n'est pas possible".