Pour des vacances tendances ou... de rêve

  • A
  • A
Pour des vacances tendances ou... de rêve
Partagez sur :

Si vous rêvez d'inattendu, de vacances lointaines, d'inexploré, voici les conseils des experts de Lonely Planet pour des vacances hors normes réussies.

Quelles sont les dernières tendances du tourisme ?

Ne pas bronzer idiot. Bien sûr, les plaisirs de la plage sont encore essentiels mais, de plus en plus, les prestataires proposent également un catalogue d’activités étonnantes qui permettent de concilier soleil, enrichissement personnel et activités sportives. L’offre est de plus en plus originale, il suffit de se renseigner avant de partir auprès des offices du tourisme ou sur Internet pour trouver mille idées de vacances insolites.

Des hébergements originaux. Fini, les vacances dans la pension de famille de monsieur Hulot, aujourd’hui on peut passer ses vacances perché dans un arbre, dans une cabane les pieds dans l’eau, dans une roulotte, sur un bateau qui sillonne des canaux tranquilles ou encore dans une yourte mongole au cœur du Massif central. Les propositions sont nombreuses, souvent pittoresques, parfois aussi plus économiques que l’hôtel.

Le voyageur devient éco-responsable. Avec le réchauffement planétaire, le voyageur est confronté à un défi : comment continuer à voyager tout en diminuant son impact sur l’environnement ? L’avion ou la voiture, qui permettent de se transporter facilement et rapidement dans des endroits de rêve, sont aussi fortement polluants. La tendance aujourd’hui est de se déplacer lentement (train, vélo, randonnée) et d’éviter de faire trop de kilomètres. Bref, faire d’une contrainte une autre façon de voyager.

Montre-moi ta ville. Rome, New York, Bruxelles ou Berlin mais aussi Naples, Anvers, Stockholm ou Tokyo. Le tourisme urbain s’est largement développé depuis une vingtaine d’années. Mais, en plus des musées et des cathédrales à visiter, le voyageur cherche à découvrir une ville à travers ses habitants. Car qui mieux que sa population peut vous faire découvrir le cœur d’une ville ? Une bonne formule consiste à choisir, plutôt qu’un hôtel, une chambre d’hôte. Le propriétaire passera plus de temps à vous faire découvrir les secrets de son quartier. Les visites proposées par les habitants sont aussi de plus en plus fréquentes. Renseignez-vous auprès des offices du tourisme.

Quelles destinations conseiller à ceux qui rêvent d’inexploré ?

Heureusement, il reste de multiples territoires à explorer, même en France. En général, il suffit de s’éloigner un peu du littoral pour trouver des endroits moins courus (Alpilles, Pays basque, Bretagne ou Corse intérieures…). Les nouveaux pays d’Europe centrale ou de l’Est sont encore des territoires peu explorés. C’est le cas, par exemple, de la Bulgarie ou de la Roumanie. Les plus téméraires choisiront même la Géorgie. En Asie du Sud-Est, si la Thaïlande a ses adeptes depuis une trentaine d’années, d’autres pays commencent tout juste à prendre la relève et sont souvent plus économiques et moins courus. C’est le cas par exemple des Philippines ou de l’Indonésie qui présentent un excellent cocktail à base de plage, randonnée, plongée, rencontre avec les populations… On peut aussi citer des pays comme la Nouvelle-Zélande, le Chili, Madagascar… qui sont des territoires à découvrir.

Quelles sont les destinations de rêve qui peuvent virer au cauchemar cet été (climat, contexte…) ?

Il faudra être attentif à certains pays comme la Thaïlande, le Sri Lanka ou Madagascar qui en 2009 ont connu ou connaissent encore des accès de fièvre politique ou sociale pouvant parfois contraindre le voyageur à changer ses plans ou son itinéraire. L’Inde, ces derniers mois, a aussi été sujette à des violences ethniques. Dans ce cas, il est important de se renseigner auprès d’autres voyageurs, qui vous précédent le long de votre itinéraire.

Sur le plan climatique, il faut bien entendu se méfier des épisodes de canicule qui peuvent intervenir dans les pays du bassin méditerranéen mais également en Amérique du Nord. Internet, sur ce sujet, peut également permettre d’anticiper. Il ne faut pas hésiter à vérifier les prévisions qui sont disponibles gratuitement sur le réseau, jusqu’à parfois 7 jours. D’une manière générale, gardez un œil sur l’actualité internationale avant de partir. Si vous avez un doute, n’hésitez pas à consulter les forums de voyageurs et le site Conseils aux voyageurs du ministère des Affaires étrangères.