Culture : Olivier Py déplore le désengagement des municipalités

  • A
  • A
Culture : Olivier Py déplore le désengagement des municipalités
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Le désengagement de la ville d'Avignon à hauteur de 5%, c'est "deux jours de festival en moins", affirme Olivier Py. 

Le festival d'Avignon se déroulera du 4 au 26 juillet. Celui-ci a été marqué l'année dernière par le conflit des intermittents. Conséquence inévitable des annulations pour cause de grèves (ou d'intempérie, la météo ayant été particulièrement capricieuse) le festival a perdu 240.000 euros de recettes. La ville d'Avignon a, depuis, réduit sa dotation au Festival de 5% cette année pour faire des économies. Le festival d'Avignon – qui dure habituellement 25 jours- va donc démarrer deux jours plus tard que prévu et durer seulement 23 jours. Son directeur, Olivier Py, est revenu sur cette mesure, nécessaire, mais qu'il regrette.

>> Olivier Py, directeur du festival d'Avignon sera l'invité d'Anne Sinclair samedi à 8h35

"Deux jours de festival en moins". 2015 sera-t-elle le triste symbole d'un festival au rabais ? "Non", assure Olivier Py, qui confie avoir "trouvé des budgets par ailleurs". Le directeur du festival d'Avignon déplore malgré tout le désengagement de la ville qui a obligé à réduire de deux jours le temps du festival. La ville gagne entre 25 et 30 millions d'euros à chaque festival, explique pourtant Olivier Py, citant les chiffres de la Chambre de Commerce. Le désengagement de la municipalité à hauteur d'un peu moins d'un million cet année, une amputation "de 5%" exactement, "c'est deux jours de festival en moins", regrette Olivier Py.  "Au prorata, c'est une perte économique considérable pour une ville qui est la plus pauvre de la région", note au passage le directeur du festival.


Olivier Py : "Nous devons réduire la durée du...par Europe1fr

"Pas pragmatique du tout." Olivier Py a profité de l'interview pour mettre en cause la politique de certains édiles. "Je crois que beaucoup de maires se disent que la culture est une variable d'ajustement et que ça passe, bien sûr, après la propreté et la sécurité de la ville", a-t-il déploré avant de mettre en lumière un paradoxe : "C'est dommage, surtout que dans des villes comme Avignon, le premier revenu, l'enjeu économique principal, c'est la culture, donc je pense que c'est une véritable erreur stratégique, ce n'est pas pragmatique du tout", a-t-il conclu.

Malgré la difficulté, cette 69e édition s'ouvrira malgré tout dans la Cour d'honneur du Palais des papes avec sa production du Roi Lear de Shakespeare, mise en scène par Olivier Py.