Pierre et Alain Souchon s'engagent en chansons contre la maladie d’Alzheimer

  • A
  • A
Partagez sur :

Depuis huit ans, père et fils organisent un gala annuel de chansons en faveur de la recherche sur la maladie d’Alzheimer. Le prochain se tiendra lundi salle Pleyel et l'intégralité des bénéfices sera reversé aux chercheurs.

INTERVIEW

La musique adoucit les mœurs, dit-on. Elle peut aussi aider à vaincre la maladie qui touche 900.000 personnes en France. Lundi soir, salle Pleyel, une soirée de gala est organisée pour aider la recherche contre la maladie d’Alzheimer. Pierre Souchon, fils d'Alain, est aux manettes de la onzième édition de cette soirée de chansons. Parmi les invités figurent entre autres Laurent Voulzy, Julien Clerc, Carla Bruni, Vincent Delerm, Sandrine Kiberlain, Nolwenn Leroy. Père et fils étaient les invités du Europe 1 Music Club pour présenter cette soirée.

"Je venais de perdre ma grand-mère". L'implication des Souchon est d'autant plus compréhensible que la maladie a frappé à leur porte. "Ma grand-mère paternelle a été emportée par la maladie, confie Pierre Souchon. Cela fait huit ans que j'organise ce concert. Si je m'en occupe, c'est qu'à l'époque, je sortais un album, et dans une promo, on m'a demandé de mettre un objet aux enchères pour une association de mon choix, et j'ai choisi une association qui luttait contre Alzheimer parce que je venais de perdre ma grand-mère. A partir de là, les gens de l'association ont été intéressés qu'un 'jeune de moins de 80 ans' se soucie de cette maladie. Ils m'ont demandé de participer à un concert dans le cadre de leur gala annuel."

souchok

Jean-Philippe Balasse et Emilie Mazoyer du E1 Music Club, entourés de Pierre et Alain Souchon.

"On n'a pas encore trouvé comment bloquer la progression de cette dégénérescence". L'aventure a commencé comme ça. "Ils récoltaient de 120.000 à 150.000 euros, maintenant, on est à plus de 450.000. Pérenniser tout ça sert à quelque chose donc on est ravis." Son père renchérit : "La recherche est importante. On n'a pas encore trouvé comment bloquer la progression de cette dégénérescence. Ils cherchent ce médicament et ils ont besoin d'argent, évidemment. Tous les ans, on fait ça, c'est comme les Restos du cœur, cela fait du bien à des gens qui sont dans la détresse et c'est un vrai plaisir pour les chanteurs de se retrouver."

Les artistes chanteront des titres de leur répertoire, présenteront des duos et interpréteront aussi une chanson de Pierre intitulée Vole, écrite spécialement pour l'association. Lutter contre la maladie avec des chansons est aussi symbolique pour la famille Souchon. "On peut ne plus reconnaître sa propre mère ou son propre fils quand on est atteint d’Alzheimer, mais les chansons restent", souligne Pierre Souchon.