"Picasso Mania" au Grand Palais : Pablo… et les autres

  • A
  • A
Partagez sur :

L'exposition qui s'ouvre mercredi au Grand-Palais confronte les œuvres du peintre à celles de Warhol, Basquiat ou encore Jeff Koons.

C'est l'une des expos les plus attendues de la fin de l'année : la "Picasso Mania" - dont Europe1 est partenaire - gagnera le Grand Palais dès mercredi et jusqu'au 29 février 2016. Les chefs-d'œuvre du peintre star y jouxteront les oeuvres "réponses" de Hockney, Johns, Lichtenstein, Kippenberger, Warhol, Basquiat ou encore Jeff Koons. Tour d'horizon.

Picasso face à ses successeurs. Comparer l'oeuvre de Picasso à celles des artistes qu'il a inspirés… tel est le pari de l'exposition "Picasso Mania". A la centaine de chefs d'œuvre du maître peu ou jamais vus par le public seront donc confrontés 400 œuvres de 75 grands artistes d'art contemporain, de 1960 à nos jours : David Hockney, Warhol, Lichtenstein, Antonio Saura, Jeff Koons… Confrontation, clin d'œil ou hommage, chacun a été marqué à sa façon par l'œuvre de Pablo Picasso.

Sans-titre-2pic

Bien que non présenté, le tableau Les Demoiselles d'Avignon fait ainsi l'objet d'une section à part entière dans l'exposition avec des esquisses d'étude de Picasso mais aussi les variations de Faith Ringgold et Robert Colescott.

Une autre partie de l'exposition s'intéresse à l'influence de Picasso sur des cinéastes comme Jean-Luc Godard, Woody Allen, Agnès Varda ou François Truffaut.

Un maniaque qui a déclenché une mania. Interrogé par Europe1, le petit fils du peintre, Olivier Picasso, relève que pour son grand-père peindre était "une manie". "Le titre reflète tout à fait cette relation entre Pablo et la peinture et aussi celle entre Pablo et ceux qui l'ont suivi", juge-t-il.  "On découvre dans cette expo combien ils ont été influencés, inspirés et peut être agacés de cette ombre de Picasso sur leur travail", estime-t-il en soulignant que, selon lui, son grand-père leur a "ouvert la voie". "C'est la force de cette expo d'avoir tout ce petit monde réuni tous ensemble", résume-t-il.

carrouselpica

 

Franck Ferrand nous raconte l’homme Picasso :