Paul Auster : "A chaque fois que j'ai commencé un roman, c'était contre tous les autres que j'ai écrits"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Il est l'un des grands écrivains américains, l'auteur notamment de La trilogie new yorkaise revient avec "4 3 2 1". Paul Auster était l'invité samedi de "La voix est livre". 

L’écrivain américain Paul Auster revient en librairie avec un pavé : 1000 pages intitulées 4 3 2 1. Invité dans La voix est livre, il a expliqué dans un français quasi parfait que ses personnages ne lui semblaient pas être des marionnettes mais des "personnages vivants". "Mon travail est de suivre ce qu'il font, d'être attentifs à ce qu'ils sont et ce qu'ils pensent." On suit notamment Archibald Ferguson sous quatre vies différentes, avec chaque chapitre décliné sous quatre versions. Une construction vertigineuse. "Je ne veux pas écrire toujours le même livre, dit-il. A chaque fois que j'ai commencé à écrire un roman, c'était à chaque fois contre tous les autres livres que j'ai écrits. Pour ça c'est une aventure et pas une profession. Chaque livre est un commencement. Il faut que j’apprenne comment écrire un livre en l'écrivant. C'est toute la beauté de l'entreprise."