Patrice Leconte : "Quand on m'attribue 'Le Père Noël est une ordure", je suis trop content"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le réalisateur des Bronzés se garde bien de détromper les fans qui le félicitent pour "Le Père Noël" de... Jean-Marie Poiré.

INTERVIEW

Jean-Claude Dusse, la crêpe au suc'... C'est du Patrice Leconte. Les Bronzés font partie des intemporels du cinéma français, si cultes qu'ils font toujours des cartons d'audience au fil des années de diffusion. Dans l’émission Il n'y a pas qu'une vie dans la vie, le réalisateur est revenu sur ces réussites et sur une petite erreur d'attribution qu'il apprécie particulièrement.

"Très très drôles". En tournant Les Bronzés 1 et 2 avec la troupe du Spendid, le cinéaste raconte qu'"à aucun moment", il ne s'est dit que ces films deviendraient des classiques qui raviraient le public 30 ans plus tard. "C’est impossible de prévoir ça", explique Patrice Leconte, qui précise néanmoins avoir "toujours cru" en ses films. "La seule petite explication que je peux trouver, c’est qu’ils sont très très drôles", se félicite-t-il.

"Un film super". Mais sur l'échelle du comique, Clavier, Chazelle, Lhermitte et Jugnot ont aussi rempli toutes les cases avec Le Père Noël est une ordure, réalisé par Jean-Marie Poiré. Le hic, c'est que certains pensent que le film est une autre oeuvre du réalisateur des Bronzés. Patrice Leconte ne détrompe d'ailleurs jamais son monde. "Ce n’est pas de la coquetterie, c’est parce que je trouve que c’est un film super. Quand on me l’attribue, je suis trop content. Si on m’attribue une merde, je dis 'non, ce n’est pas moi'. Mais Le Père Noël, ça me fait très plaisir."