Pascal Légitimus : "Je ne travaille pas, c'est une passion"

  • A
  • A
Partagez sur :

L'humoriste revient dans un spectacle, "Légitimus Incognitus", à partir du 16 septembre au Grand point virgule à Paris.

INTERVIEW

Comment durer ? C'est la question qui se pose à chaque artiste une fois la première oeuvre publiée, le premier spectacle terminé ou le premier film projeté. Pascal Légitimus s'est fait connaître au début des années 1980 dans Le Petit Théâtre de Bouvard. Aujourd'hui, le membre des Inconnus revient en solo dans un spectacle au Grand Point Virgule, à Paris : Légitimus Incognitus.

Entendu sur Europe 1
Ce que je pourrais dire, c'est qu'il faut prendre du plaisir

"Il n'y a pas de secret. Mais ce que je pourrais dire, c'est qu'il faut prendre du plaisir", indique Pascal Légitimus quand on lui pose la question. Dans De quoi j'air l'air ?, l'humoriste estime que la pratique de la comédie et du théâtre ne peut se passer d'amusement. "Si à un moment, cela nous embête, il faut arrêter", explique-t-il.

Entendu sur Europe 1
Moi on me dit "tu bosses". Non !

Même si Pascal Légitimus concède qu'il y a "des contraintes, de la concentration, du travail, (...) du boulot, du stress et de la fatigue", son métier n'en a pas l'allure. "Moi on me dit 'tu bosses'. Non je ne travaille pas, c'est une passion", assure le comédien. Le plaisir comme seule motivation, encore et toujours, même plus de trente ans après ses débuts.

>> Retrouvez ici l'intégrale de l'émission De quoi j'ai l'air ?