Pas de 9e symphonie au Stade de France

  • A
  • A
Pas de 9e symphonie au Stade de France
Partagez sur :

La direction du Stade de France invoque une impossibilité de trouver un accord avec ses assureurs pour ce concert-spectacle prévu le 26 septembre.

Le Stade de France a annoncé sur son site web l'annulation et le report d'un concert-spectacle consacré à la 9e Symphonie de Beethoven par l'Ensemble orchestral de Paris, le 26 septembre. Et ce en raison de l'impossibilité de trouver un accord avec plusieurs assureurs.

"Après des semaines de négociation, les tarifs des primes proposés par plusieurs compagnies se sont avérés trop élevés. Aucune raison sanitaire n'a jamais été avancée dans ce dossier", a dit Sylvie Courtecuisse, directrice de la communication du Stade de France. Elle a démenti que les risques de la grippe A soient en cause, comme plusieurs médias l'ont avancé.

"D'autres concerts vont avoir lieu avant et après le 26 septembre et il n'y pas eu de problèmes avec nos assureurs", a ajouté Sylvie Courtecuisse. "Le spectacle n'est pas abandonné mais reporté", a-t-elle précisé, sans pouvoir donner de nouvelle date. Les spectateurs qui avaient acheté un billet pour le 26 peuvent se faire rembourser.

Sous la direction musicale de Kaspar Zehner, 200 artistes dont 110 choristes, notamment le Choeur Nicolas de Grigny, devaient participer à ce concert-spectacle présenté comme un "son et lumière" interactif. Il était prévu que les spectateurs interpréteraient, avec les choristes, "L'Hymne à la joie", quatrième mouvement de la 9e Symphonie de Beethoven.