Pas d'effet Susan Boyle pour Incroyable Talent

  • A
  • A
Pas d'effet Susan Boyle pour Incroyable Talent
Partagez sur :

L'émission Incroyable Talent a fait un retour plutôt timide sur M6 mercredi. Seuls 3 millions de téléspectateurs étaient au rendez-vous.

Incroyable talent a raté son retour mercredi soir. L'émission revenait pour une quatrième saison sur M6, et n'a pas vraiment attiré les foules. Elle a en effet réuni 3 millions de téléspectateurs pour 11 % de part de marché. Un score plutôt timide comparé à l'année dernière, où le télé-crochet avait régulièrement frôlé les 4 millions d'aficionados.

M6 comptait pourtant beaucoup sur l'image de Susan Boyle pour booster son émission. La chanteuse avait été révélée par Britain's Got Talent, l'équivalent britannique d'Incroyable Talent. La production française avait donc affiché la nouvelle star dans ses teasers, et changé le nom de l'émission en La France a un incroyable talent, pour ressemble au maximum à son homologue anglaise. Mais la technique n'a pas vraiment fonctionné. Les téléspectateurs seraient-ils un peu lassés de ce type d'émission ?

Si le public n'était pas forcément au rendez-vous, le show a par contre joué avec les éléments qui font habituellement son succès. Dont un jury particulièrement en forme. Cette première émission a ainsi été marquée par plusieurs altercations entre Smaïn, l'un des nouveaux venus, et Gilbert Rozon, fidèle depuis 4 saisons.

Les candidats originaux n'ont pas non plus manqué à l'appel, des plus ridicules aux plus doués. Et parmi eux, une jeune fille de 15 ans, Lola. Un peu à la Susan Boyle, personne n'aurait forcément parié sur cette adolescente mal fagotée qui planquait ses kilos en trop sous une large chemise. Lola a pourtant mis le public et le jury dans sa poche grâce à une interprétation tout en simplicité de la chanson Hallelujah.

M6 compte en tout cas sur sa demi-finale du 16 décembre pour rebooster ses audiences. Susan Boyle en personne y sera en effet l'invitée d'honneur.

> C'est Tout Com : le phénomène Susan Boyle