Paris : le musée de l’érotisme de Pigalle vend ses œuvres avant sa fermeture

  • A
  • A
Paris : le musée de l’érotisme de Pigalle vend ses œuvres avant sa fermeture
Le quartier de Pigalle, à Paris. (Image d'illustration) @ AFP
Partagez sur :

La vente aux enchères aura lieu dimanche 6 novembre, le lendemain de la fermeture définitive du lieu. 

Pigalle va perdre une de ses plus célèbres adresses. Le musée de l’érotisme, situé dans le quartier du nord de Paris, va fermer ses portes samedi 5 novembre. L’intégralité de ses œuvres seront mises aux enchères le lendemain, le dimanche 6 novembre, explique France Bleu Paris.

Pas assez rentable. Le musée de l’érotisme, ouvert depuis 1997, était situé avenue de Clichy, à quelques mètres du Moulin-Rouge. Sur sept étages, les visiteurs pouvaient admirer des expositions permanentes avec des peintures et des dessins consacrés à la sexualité, depuis la préhistoire jusqu’à l’époque des maisons closes. Mais le musée, pas assez rentable, va devoir fermer.

Des centaines d’œuvres à partir de 30€. La collection riche de 700 lots et 2.500 œuvres sera ainsi mise en vente pour des prix estimés de 30€ à 10.000 €, précise Culturebox. Parmi les pièces remarquables que pourront acheter les heureux acquéreurs : des photographies du Pigalle des maisons closes, ou encore des dessins de Georges Wolinski, le célèbre dessinateur assassiné lors de l’attentat contre Charlie Hebdo.