Parfum d'Afrique sur la rentrée littéraire

  • A
  • A
Parfum d'Afrique sur la rentrée littéraire
Partagez sur :

L'Afrique est au centre de trois romans à paraître en cette fin de mois d'août, avec notamment Trois femmes puissantes, de Marie N'Diaye.

L'Afrique inspire les écrivains. Trois romans signés de ses enfants ou de ses descendants vont paraitre d'ici la fin du mois. Marie N'Diaye, prix Femina 2001 avec Rosie Carpe et ancienne pensionnaire de la Villa Médicis, publie Trois Femmes Puissantes, chez Gallimard. Composé de trois récits, il suit le parcours de "trois femmes qui disent non". Norah, Fanta et Khady Dembase battent pour préserver leur dignité contre les humiliations que la vie leur inflige.

Dans un autre registre, Léonora Miano poursuit sa trilogie africaine avec Les aubes écarlates, chez Plon. Le livre analyse le puzzle des maux du continent noir, vus à travers le prisme de son histoire, et plus particulièrement l'un de ses plus douloureux épisodes : la traite négrière.

Écoutez l'avis de François Busnel, du magazine Lire, au micro d'Europe 1 :



L'Afrique est également au cœur du dernier Patrick Besson, Mais le fleuve tuera l'homme blanc, chez Fayard. Sur fond d'espionnage et d'intrigue à suspens, l'écrivain dresse le portrait de l'Afrique subsaharienne, de ses jungles urbaines et de ses mystères.

Europe1.fr avec Françoise Gaujour