Oscars 2016 : Mustang représentera la France

  • A
  • A
Partagez sur :

Le film franco-turc, produit par la France, a été notamment préféré à la Palme d'or, Dheepan, de Jacques Audiard, par la commission chargée de la sélection. Mais la route est encore longue. 

Dans un petit village de Turquie, cinq sœurs, malicieuses, belles, libres, se retrouvent enfermées à double tour par leur famille qui décide de les marier de force. Mustang, premier long métrage de la réalisatrice franco-turque Deniz Gamze Ergüven, un film au sujet très fort, aussi drôle que bouleversant, représentera la France à l'Oscar du meilleur film étranger, a annoncé mardi le Centre national du cinéma (CNC). Mustang a été sélectionné malgré une concurrence rude. La Belle Saison de Catherine Corsini, Marguerite de Xavier Giannoli, La Loi du marché de Stéphane Brizé et surtout la Palme d'or 2015, Dheepan de Jacques Audiard figuraient parmi les candidats potentiels.

"Un Choix extrêmement fort" a réagi la réalisatrice. Née en 1978 à Ankara, la réalisatrice Deniz Gamze Ergüven a grandi entre la France et la Turquie. Elle a étudié le cinéma à Paris, à la Fémis, dont elle a été diplômée en 2006. "On est plus qu'heureux ! C'est un choix à la fois extrêmement fort, radical, moderne, qui prend en compte le visage d'une nouvelle génération de cinéastes", a réagi la réalisatrice de 37 ans. "Le fait que la France aujourd'hui porte ce film dans la course aux Oscars est le symbole très fort d'une défense de la liberté de parole", s'est-elle réjouie.

Ode à la liberté.Mustang, présenté à la Quinzaine des réalisateurs et salué par la critique, a déjà réalisé quelque 450.000 entrées en France depuis sa sortie le 17 juin dernier. Le film est resté plutôt confidentiel en Turquie. "C'est un premier film, qui parle de problématiques assez compliquées, notamment sur le droit des femmes, dans un pays dans lequel le conservatisme s'impose toujours de plus en plus", a indiqué le producteur Charles Gillibert.  

De belles chances avec Mustang ? La course est longue pour l'Oscar du meilleur film étranger. Les pays font leur proposition, puis l'Académie des Oscars publie en décembre une première liste de films sélectionnés. En janvier, elle publie une seconde liste de cinq œuvres, avant la cérémonie, qui aura lieu le 28 février 2016. La France n'a pas remporté l'Oscar du meilleur film étranger depuis 1993. Elle avait alors été récompensée pour Indochine de Régis Wargnier, avec Catherine Deneuve. On compte sur Mustang pour inverser la vapeur.