Oscars 2016 : DiCaprio sacré meilleur acteur pour "The Revenant"

  • A
  • A
Oscars 2016 : DiCaprio sacré meilleur acteur pour "The Revenant"
Leonardo DiCaprio reçoit enfin à 41 ans la distinction suprême du cinéma.@ Jason Merritt / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

L'acteur américain de 41 ans a été récompensé dimanche pour son rôle dans le western "The Revenant". 

Cette fois, c'est la bonne. Leonardo DiCaprio a remporté dimanche l'Oscar 2016 du meilleur acteur pour son rôle dans The Revenant. L'acteur de 41 ans avait dans le passé été nommé trois fois dans la catégorie du "meilleur acteur" sans emporter le prix. Le film a aussi été récompensé par l'Oscar du meilleur réalisateur décerné au cinéaste mexicain Alejandro Iñarritu.

Plaidoyer pour le climat. L'acteur  aux yeux bleus partait comme grand favori. Il a reçu une ovation et a profité de son prix pour appeler à protéger la planète, l'un de ses grands combats."'The Revenant' parle de la relation d'un homme avec la nature", a-t-il souligné avant de rappeler que 2015 avait été l'année la plus chaude de l'histoire moderne.  "Le changement climatique est réel. C'est en train d'arriver en ce moment même. C'est la menace la plus urgente pesant sur notre espèce et nous devons travailler tous ensemble" contre ce phénomène, a-t-il déclaré.

Un tournage éprouvant. L'acteur a décrit ce tournage dans le Grand Nord canadien et la Patagonie comme l'une des "plus difficiles expériences de sa carrière". Pour incarner avec le plus de réalisme possible le trappeur Hugh Glass, il a notamment mangé du foie de bison cru, escaladé des montagnes avec sur le dos de lourdes fourrures et s'est baigné dans des rivières glacées.

Une récompense, enfin. Celui qui est surnommé affectueusement "Leo" avait déjà reçu quatre nominations en tant qu'acteur mais ne l'avait jamais emporté. Parvenu au faîte d'Hollywood grâce à des succès comme Titanic ou Inception, il a collaboré avec les plus grands réalisateurs, de Martin Scorsese, dont il est devenu l'acteur fétiche, à Steven Spielberg, en passant par Ridley Scott ou Clint Eastwood.