On a testé la Nintendo 3DS

  • A
  • A
On a testé la Nintendo 3DS
@ Nintendo/Konami/Capcom
Partagez sur :

Le spécialiste jeux vidéo d'Europe 1 a testé la nouvelle console de Nintendo, sortie vendredi.

Après l'avoir d'abord commercialisée au Japon en février, le géant du jeu vidéo Nintendo lance vendredi en Europe sa nouvelle console portable : la 3DS. Plus qu'une évolution de la DS comme le furent la DS Lite ou la DSi, la 3DS, disponible en "noir cosmos" et en "bleu lagon", est une nouvelle console à part entière. L'idée assez heureuse de Nintendo est d'avoir associé ici le nom DS (pour dual screen, double écran), la marque de fabrique de ses consoles portables, avec l'effet 3D, qui explose au cinéma depuis Avatar.

Mais, énorme différence, l'utilisateur de la 3DS n'a pas besoin de lunettes pour être immergé au cœur de l'action. Rendu, sensations, jouabilité et nouvelles fonctionnalités, le spécialiste d'Europe 1 Pierrick Fay détaille pour nous les points forts et les quelques faiblesses de cette console qui va marquer une date dans l'histoire des jeux vidéo.

La 3D sans lunettes, c'est comment ? La 3D, qui n'est pas encore entrée dans les salons, fait donc son arrivée sur les consoles portables. La Nintendo 3DS est la première à proposer cette expérience et sera la seule avant un bon moment puisque la nouvelle console portable de Sony, connue sous le nom de code de "NGP" et prévue pour la fin de l'année, ne proposera pas d'effet 3D. On peut modifier voire supprimer l'intensité de cet effet avec une molette située sur le côté de la console. Nintendo déconseille d'ailleurs aux enfants de moins de six ans de jouer en 3D, afin de ne pas affecter le développement de leurs yeux.

L'avis de Pierrick Fay : " c'est vraiment bluffant. On prend la 3D en plein dans les rétines. Il y a un effet de profondeur vraiment étonnant. Il faut un petit temps d'adaptation, pas long, mais on peut régler la force de la 3D, heureusement, car ca peut faire un peu mal aux yeux. Si l'on bouge un peu trop, on perd un court instant le relief. Mais à la différence de certains films où la 3D n'est qu'un prétexte commercial, la 3D est ici en mesure de changer la dimension de nombreux jeux sur la 3DS."

La réalité augmentée, ça donne quoi ? Les trois objectifs dont dispose la console (deux vers l'extérieur et un, interne, vers l'utilisateur) permettent de prendre des photos en 3D et d’obtenir un effet "réalité augmentée", qui repose sur l'affichage d'objets virtuels dans son environnement réel.

L'avis de Pierrick Fay : "pour l'instant, c'est encore balbutiant. Il y a, c'est vrai, un mini-jeu, gratuit, qui permet de prendre des amis en photos et d'intégrer leur tête en 3D dans un jeu : la guerre des têtes. Ces grosses têtes attaquent et on leur lance des balles de tennis pour les empêcher de casser virtuellement l'écran. C'est assez étonnant et une bonne façon de faire connaissance avec la console. Mais on peut s'en lasser assez vite."

Regardez le spot officiel de la 3DS (en anglais) :

Qu'en est-il du visionnage des vidéos ? La fonction SpotPass de la 3DS offrira la possibilité, dès le mois de mai, de se connecter à certains points d'accès Wi-Fi, d'accéder ainsi à Internet et de télécharger des mises à jour. Grâce à SpotPass, il sera également possible de regarder des programmes en 3D (retransmissions sportives et court-métrages d'animation notamment).

L'avis de Pierrick Fay : "pour la vidéo, tout dépend des programmes qui seront disponibles. L'écran n'est pas très grand, mais pas moins qu'un téléphone portable. Regarder des programmes courts en 3D, ca peut être vraiment sympa. Le fait que le studio créateur de Wallace et Gromit (Aardman) y travaille est à ce titre très prometteur. Après, regarder un film de 2h en 3D sur la 3DS... Je pense que la fatigue oculaire serait trop grande."

... et du capteur de mouvements ? La 3DS dispose d'un capteur de mouvements et d'un gyroscope intégrés pouvant calculer les mouvements et l'inclinaison de la console.

L'avis de Pierrick Fay : "C'est vrai qu'on en parle un peu moins, mais de la même façon que le gyroscope fonctionne sur un téléphone portable, on peut utiliser autrement un jeu de pilotage d'avion par exemple. C'est le cas de Pilotwings Resort. On a un peu la bougeotte. Mais ce n'est pas ce qui m'a le plus marqué avec cette console. L'effet 3D est autrement plus remarquable."

Que permet le StreetPass ? Outre le jeu vidéo en trois dimensions, la 3DS propose également deux nouvelles fonctionnalités. Le StreetPass permet de se connecter sans fil aux autres consoles Nintendo 3DS autour de soi afin d'échanger des informations ou divers bonus.

L'avis de Pierrick Fay : "StreetPass est conçu pour créer une communauté autour d'un jeu. La console est en veille et peut communiquer avec celle d'un autre joueur sans qu'on le sache pour partager du contenu par exemple. On peut aussi proposer des défis à des inconnus. Mais pour l'instant, j'ai du mal à voir l'intérêt ludique du StreetPass."

Zelda sur Nintendo 3DS (930x620)

© Nintendo

Quels sont les jeux à acheter ? Pour ce lancement, Nintendo n'a pas fait appel à ses séries-phares, "Mario" en tête. Treize jeux seront disponibles dès vendredi, dont certains titres majeurs comme Nintendogs+cats, Super Street Fighter IV 3D Edition, Tom Clancy's Ghost Recon Shadow Wars, Rayman 3D ou encore PES 2011 3D. D'autres titres devraient suivre très prochainement, dont The Lapins Cretins, Resident Evil : The Mercenaries et surtout The Legend of Zelda : Ocarina of time. A noter que la 3DS pourra lire les cartouches DS et DSi en mode 2D traditionnel.

L'avis de Pierrick Fay : "Dans un jeu de foot comme PES 2011 3D par exemple, quand le gardien de but dégage, le ballon s'éloigne à l'autre bout du terrain et la caméra suit juste après, comme un travelling cinéma. Dans le jeu Nintendogs, le petit chien donne vraiment l'impression de vouloir sortir de l'écran et quand vous lui lancez un boomerang par exemple, on a vraiment l'impression d'occuper tout l'espace. La Nintendo 3DS va également permettre à des styles de jeux un peu poussifs sur DS de retrouver une deuxième jeunesse. Je pense aux jeux de foot, aux courses automobiles, ou au jeux de tir à la première personne (FPS). Certains jeux d'aventure ou les jeux d'énigmes pourraient aussi proposer de nouvelles expériences de jeux."

La conclusion : "Je dirais que l'évolution technologique est encore plus forte que pour la Wii qui a surtout permis aux joueurs de se lever de leur canapé. Mais je suis beaucoup plus bluffé par la capacité de Nintendo à mettre la 3D dans sa console à un prix non prohibitif (prix à partir de 219 euros). C'est une vraie prouesse et pour l'entreprise japonaise la meilleure réponse qui soit à la concurrence des jeux sur smartphones ou à la concurrence de la PSP de Sony."