"Nouvelle star" : la Halde dénonce la limite d’âge imposée aux candidats

  • A
  • A
"Nouvelle star" : la Halde dénonce la limite d’âge imposée aux candidats
Partagez sur :

La Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité a recommandé mercredi à l'émission "Nouvelle star", actuellement diffusée sur M6, d'abroger la limite d'âge imposée aux candidats. Ils devaient avoir jusque là entre 16 et 34 ans.

En raison de son âge, un homme de 41 ans n’avait pas pu se présenter aux sélections pour la "Nouvelle star", le télé-crochet actuellement diffusé sur M6 et qui est réservé aux chanteurs entre 16 et 34 ans. La Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité, qu’il avait saisie, lui a donné raison, selon une information confirmée officiellement de L’Express.fr.

La Halde a ainsi recommandé en février dernier à M6 et la maison de production FremantleMedia d’en finir avec la limite d’âge. Avec un argument juridique : le gagnant de la "Nouvelle star" se voit proposer au terme de l’aventure un contrat avec une maison de disque. Il tombe donc sous le coup de la loi qui "toute discrimination directe ou indirecte fondée sur l'âge (...) en matière de travail, y compris de travail indépendant ou non salarié".

De leur côté, la chaîne de télévision et la maison de production FremantleMedia mettent en avant le fait que la limite d’âge leur semble "conforme à l'esprit et à la finalité du concours qui vise en substance à révéler un nouveau talent". Des discussions avec la Halde, qui n’a formulé qu’une recommandation, sont donc toujours en cours pour faire changer d’avis M6.