Nouveau bilan positif pour le cinéma français en 2015

  • A
  • A
Nouveau bilan positif pour le cinéma français en 2015
La fréquentation des salles de cinéma est au-dessus de la barre des 200 millions de spectateurs en 2015
Partagez sur :

En très légère baisse, la fréquentation des salles de cinéma se situe toujours au-delà des 200 millions d'entrée, confirmant la bonne dynamique du 7e art en France.

On se souvient du record d'affluence des salles de cinéma françaises en 2014 : plus de 208 millions de billets s'étaient vendus, du jamais vu depuis 30 ans. Un an après, le Centre national du cinéma (CNC) publie à nouveau son traditionnel bilan. Avec environ 205 millions d'entrées, il se situe légèrement en dessous des chiffres de 2014 (-1,8%). Mais ce score reste très rassurant et confirme la bonne santé de l'industrie en France, à l'ère du téléchargement et de la vidéo à la demande, autant de moyens qui permettent de voir des films sans passer par les salles de cinéma.

Le succès des multiplexes. Depuis plusieurs années, la fréquentation se maintient au-dessus des 200 millions d'entrées. Un bilan à mettre en perspective : il y a 25 ans, seuls 120 millions de spectateurs par an se rendaient dans les salles de cinéma. C'est l'arrivée des multiplexes, dans les années 1990, qui a dopé la fréquentation, faisant repartir les chiffres à la hausse.

Première sortie culturelle. Dans le détail, le bilan du CNC indique que deux Français sur trois sont allés au moins une fois au cinéma en 2015, le 7e art demeurant la première sortie culturelle dans l'Hexagone. Autre élément important : la population de ceux qui vont au cinéma a progressé de plus de 12%.

Les jeunes aussi. Concernant les jeunes, l'instauration d'un tarif de 4 euros depuis le 1er janvier 2014 semble porter ses fruits. Il n'avaient pas été aussi nombreux devant le grand écran depuis plus de vingt ans : près de 13 millions de moins de 25 ans sont allés au cinéma en 2015. Parmi le très jeune public, âgé de 6 à 14 ans, la fréquentation a même augmenté de 6% par rapport à 2014.