No Sex and the City à Dubaï

  • A
  • A
No Sex and the City à Dubaï
Partagez sur :

Le second volet de l'adaptation de la série culte a essuyé un refus de tournage de la part de l'Émirat.

Dubaï a refusé une autorisation de tournage pour des séquences du deuxième volet du film Sex and the City dans l'émirat du Golfe après en avoir examiné le scénario, rapporte vendredi un quotidien local. Dubaï Studio City (DSC), qui vise à attirer la production audiovisuelle internationale, a indiqué que la demande avait été rejetée sur recommandation des autorités, selon le quotidien The National.

Le script du film, adaptation de la série télévisée culte avec Sarah Jessica Parker, a été soumis aux autorités concernées pour être examiné "en prenant compte du tissu social multiculturel et de ses perceptions", indique le quotidien, citant un communiqué de DSC. Ce texte, qui ne fournit pas d'autres détails, laisse à penser que le film, notamment son titre, pourrait heurter les sensibilités dans le monde musulman, où la première édition du film avait été interdite dans les cinémas.

Les scènes de sexe explicites des films étrangers sont systématiquement censurées dans les cinémas de Dubaï, alors que les sous-titres en arabe évitent de rendre compte de la crudité du langage. Les DVD contenant ce genre de scènes sont également censurés et l'accès aux sites internet de sexe bloqué.

Dubaï compte une population majoritairement étrangère, à l'instar de la plupart des autres Émirats arabes unis, où les étrangers, aux religions diverses, représentent 80% des habitants. Mais l'émirat, qui vise à devenir un centre régional pour le tourisme et les affaires, entend montrer son attachement aux valeurs de l'Islam qui sont fortement respectées par la population locale.