Nicolas Sarkozy s’en prend à Arlette Chabot

  • A
  • A
Nicolas Sarkozy s’en prend à Arlette Chabot
Partagez sur :

En coulisse de l’interview accordée mercredi, il aurait critiqué l’absence de "vraies émissions politiques" sur le service public.

Nicolas Sarkozy n’est pas satisfait par l'offre d'émissions politiques sur France Télévisions et le fait savoir à la principale intéressée, Arlette Chabot. Le chef de l’Etat s’en serait pris mercredi à la directrice de l’information de France 2 dans les coulisses de l’interview qu’il a accordée à France 2 et TF1 à New-York, d’après les informations du Point.fr.

Arlette Chabot aurait subi une "humiliation d'un quart d'heure", d’après le journaliste spécialisé dans les médias Emmanuel Berretta. Le chef de l’Etat se serait plaint de l'absence de "vraies émissions politiques" sur le service public, regrettant L'heure de vérité. A croire que le président n’apprécie pas À vous de juger, Mots croisés et Les quatre vérités sur France 2. Et qu’il en est de même pour la nouvelle émission politique de Nicolas Demorand sur France 5, C Politique.

La directrice de l’information de TF1, Catherine Nayl, serait venue au secours de sa consœur pour lui rappeler qu’il n’existe pas d’émission politique sur la Une, selon les informations du Point démenties par TF1. Sur son compte Twitter, la présentatrice du 20 heures de TF1, Laurence Ferrari, faisait écho de la conversation mercredi soir : "en coulisses le pdt parle du manque d'émissions politiques a la tv! tout a fait d'accord!".

Ce n’est pas la première fois que Nicolas Sarkozy vilipende le service public. Il avait déjà jugé en juillet 2008 que la télévision publique ressemblait trop aux chaînes privées. Des propos que le président de France Télévisions, Patrick de Carolis, avait trouvé "faux, stupides et injustes".